- PUBLICITÉ -
Excès de vitesse

Les policiers vous ont à l'oeil durant les avances de la construction.

Un Rosemèrois arrêté pour grand excès de vitesse

Un homme de Rosemère âgé de 49 ans a été arrêté, le 22 juillet, sur la route 117 à Lac-Saguay, près de Mont-Laurier, alors qu’il roulait à une vitesse de 168 km/h dans une zone de 90.

Le conducteur fautif a écopé d’une amende de 1446 $ et perdu 14 points d’inaptitude. Son permis de conduire a par ailleurs été suspendu pour 7 jours et son véhicule saisi.

Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports (MTQ) profite de l’occasion pour rappeller aux usagers de la route de lever le pied et d’ouvrir l’œil, dans les zones de chantiers routiers, notamment.

Pendant les vacances de la construction, du 23 juillet au 5 août 2017, des centaines de milliers de Québécois prendront la route afin de visiter le Québec. Au cours de cette période, malgré la croyance populaire, la majorité des chantiers routiers demeureront en activité.

Une signalisation de couleur orange prévient les usagers de la route de la présence d’entraves à la circulation et donne les indications nécessaires. Ces dernières doivent être suivies, même en l’absence de travailleurs, puisque les conditions de la circulation sont modifiées et présentent des caractéristiques inhabituelles. Les usagers de la route minimisent ainsi les risques pour eux-mêmes, les autres usagers de la route et les travailleurs de la construction, y compris les signaleurs.

Précisons également que le MTQ et la Sûreté du Québec ont convenu d’accroître la présence policière sur certains chantiers routiers. De plus, des radars photo mobiles sont utilisés pour détecter les excès de vitesse sur des chantiers ciblés.

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top