- PUBLICITÉ -
Rosemère: Madeleine Leduc officiellement en fonction

L’ancienne et la nouvelle mairesse de Rosemère, Hélène Daneault et Madeleine Leduc, lors de l’assermentation de cette dernière.

Rosemère: Madeleine Leduc officiellement en fonction

C’est le 17 décembre dernier, à la salle du conseil de l’hôtel de ville de Rosemère que Madeleine Leduc a été assermentée à titre de mairesse. Plusieurs personnes étaient présentes pour assister à la courte procédure, dont la députée provinciale et ancienne mairesse de Rosemère, Hélène Daneault.

La salle accueillait donc une trentaine personnes venues assister à l’évènement qui a permis d’officialiser la passation des pouvoirs et de rendre Madeleine Leduc apte à occuper ses fonctions.

L’assermentation a débuté par la lecture du serment par Mme Leduc, un texte qui engage cette dernière à occuper son poste avec honnêteté et justice, et ce, dans le respect de la loi. Le poste prenait effet dès la lecture et la signature du document, ce qu’ont fait Mme Leduc et le greffier de la Ville,Patrick St-Amour.

La première semaine de son mandat se terminait peu avant les fêtes pour se poursuivre en janvier 2013. Ce mandat durera un peu plus de dix mois, avant les élections municipales de novembre prochain, qui feront ressortir les Rosemèrois aux urnes.

«Je suis fébrile, s’exprimait Madeleine Leduc peu après son assermentation. Cette semaine va me servir à prendre connaissance des dossiers, dont le budget, puisque je ne suis plus au Conseil depuis le 6 novembre. Les promesses que j’ai faites pendant la campagne sont réalisables dans les prochains mois», explique Mme Leduc qui compte d’ailleurs produire un échéancier pour les mener à terme.

Déjà, certains engagements que la nouvelle mairesse avait annoncés dans sa campagne électorale se sont concrétisés lors du discours sur le budget 2013 présenté par le maire suppléant, Normand Bleau, et lors du dernier Conseil de ville, le 10 décembre dernier.

Il était notamment possible de constater que le paiement de compte de taxe peut désormais se faire en quatre versements, que des montants ont été prévus pour les infrastructures du parc Charbonneau et que deux responsables ont été nommés dans le cadre des démarches afin de faire de Rosemère une «Municipalité amie des ainées», tel que l’avait promis Mme Leduc dans les dernières semaines.

«Il y a toujours des projets à Rosemère. Nous avions dit qu’en dix mois, ça pouvait être fait et nous pourrons le faire», a conclu Mme Leduc.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top