- PUBLICITÉ -
Rosemère: l’Équipe Leduc promet une nouvelle politique familiale

La mairesse de Rosemère

Rosemère: l’Équipe Leduc promet une nouvelle politique familiale

La mairesse de Rosemère, Madeleine Leduc, s’engage à mettre à jour la politique familiale de la Ville, adoptée il y a maintenant 10 ans, si elle est élue le 3 novembre prochain. Pour y arriver, elle compte s’inspirer, entre autres, des idées formulées lors de la consultation jeunesse tenue au printemps dernier.

«Le visage démographique de Rosemère a changé et il est plus que temps de mettre à jour notre politique familiale afin qu’elle reflète plus fidèlement la réalité des familles, des jeunes et des aînés de notre communauté.», a lancé la mairesse sortante, lors de sa conférence de presse quotidienne.

«Nos engagements sont en bonne partie le fruit des suggestions des électeurs dans le porte-à-porte, mais aussi celles des jeunes qui ont participé à la consultation jeunesse virtuelle, via le Web.», a-t-elle poursuivi.

Consultation jeunesse

Au total, il semble qu’une cinquantaine de jeunes Rosemérois aient participé à cette consultation virtuelle. Parmi les idées envoyées, les jeunes ont demandé «d’avoir plus d’activités ludiques», a expliqué Madeleine Leduc.

Tout d’abord, l’Équipe Leduc s’engage notamment à ajouter un volet jeune artiste au Symposium de peinture, en plus de bonifier l’offre de patinoires extérieures en hiver. «Nos patinoires actuelles sont victimes de leur succès. La demande est forte pour une nouvelle surface glacée et on examinera le meilleur lieu pour l’implanter.», a-t-elle dit.

Volet famille

Pour les familles, l’Équipe Leduc s’engage également à offrir «un remboursement pour l’achat de couches jetables, sur présentation d’une preuve d’achat», a expliqué Marie-Andrée Bonneau, candidate au poste de conseillère. L’Équipe de la mairesse sortante s’engage aussi à maintenir la gratuité pour l’accès aux activités de loisirs organisées par la Ville, en plus d’organiser de nouveaux évènements en matière de culture.

Autre engagement, l’Équipe Leduc se dit prête à étudier la possibilité d’implanter un parc canin, une demande plusieurs fois formulée par les citoyens depuis quelque temps, a mentionné la mairesse.

Par ailleurs, selon les informations dévoilées par L’Équipe Leduc, la Ville vient d’obtenir une aide financière de 12 000 $ pour l’élaboration d’une politique des aînés et pour un plan d’action, et ce, dans le cadre du programme de soutien à la démarche «municipalité amie des aînés», en plus d’un montant de 3 200 $, afin que le Carrefour action municipale et famille l’accompagne dans cette démarche.

Surveiller les conflits d’intérêts

Commissaire scolaire et présidente du comité exécutif à la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles (CSSMI), Guylaine Richer se présente aux côtés de la mairesse de Rosemère au poste de conseillère municipale. Questionnée sur les apparences de conflits d’intérêts concernant le cumul des deux fonctions, la mairesse s’est dite confortable avec la situation, évoquant que la Ville est dotée d’un code d’éthique strict.

Sur la question litigieuse des hausses des comptes de taxes scolaires, la candidate et présidente du comité exécutif à la CSSMI a indiqué avoir voté pour cette hausse.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top