- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Révision des normes du transport ferroviaire: Sainte-Anne-des-Plaines emboîte le pas

À l’instar des nombreuses municipalités du Québec qui ont réagi à la suite de la tragédie ferroviaire survenue à Lac‑Mégantic, le 6 juillet dernier, Sainte-Anne-des-Plaines emboîte le pas et demande à son tour aux autorités publiques responsables, dont le ministère fédéral des Transports, de prendre les mesures nécessaires à court terme afin que les entreprises œuvrant dans le domaine du transport ferroviaire, notamment la MMA, fassent l’objet d’une inspection systématique de leurs infrastructures et de leurs équipements.

La Ville demande également à ces mêmes autorités publiques de procéder à une révision complète de la réglementation en matière ferroviaire afin que le transport des produits dangereux soit réalisé en toute sécurité et d’empêcher que de telles catastrophes ne surviennent de nouveau.

Dans la résolution adoptée à l’unanimité par les membres du conseil municipal, le 13 août dernier, il est mentionné que les villes dont les trains traversent le territoire ne sont pas à l’abri d’un tel évènement et que, bien que Sainte-Anne-des-Plaines ne remette nullement en question le transport ferroviaire «puisque celui‑ci est nécessaire au bon fonctionnement et à l’économie des villes», il demeure primordial que l’ensemble du réseau ferroviaire et les équipements roulants soient bien entretenus afin d’être des plus sécuritaires.

La Ville appuie également la demande faite par d’autres municipalités afin qu’une rencontre avec la ministre des Transports, Lisa Raitt, survienne dans les deux prochaines semaines avec le comité formé des maires de Farnham, Magog, Sherbrooke, Bromont et Lac‑Mégantic.

Pétition UMQ

Dans la foulée, une pétition a été mise en ligne par l’Union des municipalités du Québec (UMQ), qui revendique la révision, la modernisation et le renforcement des normes encadrant les activités des compagnies ferroviaires et réclame le renforcement des mesures de sécurité dans les municipalités traversées par des voies ferrées.

Les gens qui souhaitent participer à cette mobilisation du monde municipal sont invités à signer la pétition en ligne en se rendant directement sur le site Internet de l’UMQ, à [www.umq.qc.ca].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top