- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Renouvellement de conduites d’eau potable et d’eaux usées: Sainte-Anne-des-Plaines reçoit une aide de 533 690 $

La semaine dernière, la ministre responsable des régions de Laval et des Laurentides, Nicole Léger, a fait l’annonce d’une aide financière gouvernementale maximale de 533 690 $ à la Ville de Sainte-Anne-des-Plaines, pour le renouvellement de conduites d'eau potable et d'eaux usées. Cette aide provient du Programme d'infrastructures Québec-Municipalités (PIQM).

La nouvelle a bien sûr réjoui le maire Guy Charbonneau («À cheval donné, on ne regarde pas la bride», a-t-il imagé), mais qui le laisse tout de même un peu perplexe. «C’est sûr que ça nous permet d’en faire un peu plus, mais ce serait tellement mieux si on faisait un plan global plutôt qu’un bout de rue à la fois», avance-t-il.

Le montant consenti par le gouvernement permettra le renouvellement de conduites d’eau potable et d’eaux usées sous les rues des Cèdres et Guénette, ainsi que la remise en état des lieux.

Or, le maire aurait souhaité, par exemple, que l’aide financière couvre aussi les travaux à compléter sur une portion de la rue des Érables. «Il ne reste qu’un petit bout de rue de 200 pieds à compléter, mais ce n’est pas inclus dans le montant accordé. Je trouve que cette aide est un peu sectaire», a-t-il laissé tomber.

À défaut du projet d’ensemble souhaité, l’administration municipale devra puiser à même son budget de l’an prochain la somme requise pour compléter elle-même les travaux de la rue des Érables.

Soulignons tout de même que cette contribution financière de 533 690 $ a été accordée en vertu du volet 1.5 du PIQM, doté d’une enveloppe totale de 462 millions de dollars.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top