- PUBLICITÉ -
Quillothon réussi pour Raphaël: le combat n'est pas terminé...

Sébastien Dumoulin

Quillothon réussi pour Raphaël: le combat n’est pas terminé…

Dans le but d’aider le jeune Raphaël, qui vient tout juste d’avoir un an et qui est atteint de la leucémie, une centaine de personnes ont apporté leur support à la famille Lecault, qui réside à Saint-Eustache, en participant, le 10 mars dernier, à un quillothon.

En quatre heures, c’est une somme de 2 800 $ qui a été amassée afin de soutenir les parents de Raphaël qui, depuis qu’ils ont pris connaissance de ce diagnostic, ne travaillent plus afin de s’occuper de leurs deux jeunes enfants.

«Nos attentes (à ma sœur et moi) ont été largement dépassées. Le Salon de quilles Sainte-Thérèse a été le théâtre d’une vague de générosité non seulement en terme de dons, mais aussi en terme d’engagement. Certaines personnes se sont même déplacées seulement le temps de faire un don!» a commenté Shaun Jacques-Buckley qui, avec sa sœur Anick Jacques, a mis en ligne un site Web et une page Facebook pour aider la famille Lecault avec laquelle ils sont amis. Ce sont aussi eux qui ont aussi initié ce quillothon.

Rappelons que c’est le 12 octobre 2011 que le petit Raphaël a été diagnostiqué de la leucémie. Depuis, il vit à l’hôpital Sainte-Justine, à Montréal. Aussi, sa mère, Désirée Duchêsne, et son père, Patrick Lecault, doivent se relayer au quotidien entre l’hôpital et la maison pour s’occuper un jour de lui, et l’autre de son frère, Éliot. Le couple ne bénéficie d’aucune assurance et a été refusé à deux reprises pour de l’aide gouvernementale. Ajoutons à cela que le frère de Raphaël, Éliot, âgé lui d’un peu plus de deux ans et demi, a subi tout dernièrement une opération afin de prélever de la moelle osseuse au niveau de son bassin pour que celle-ci soit greffée à son frère. Le jeune Raphaël a, depuis, reçu la greffe, après avoir suivi des traitements de chimiothérapie. Il est actuellement en isolement total afin d’être à l’abri de tout virus qui pourrait l’affecter.

Parmi les invités présents à ce quillothon, mentionnons Sébastien Dumoulin, auteur-compositeur-interprète, qui a accepté de verser une partie des profits de la vente de ses disques à la cause du petit Raphaël. Aussi, l’un des candidats de la téléréalité Occupation double, Étienne Paquin, a fait bien des heureuses en accueillant sur place les femmes et les jeunes filles.

«Le plus grand moment de la journée a sans aucun doute été la visite-surprise de Désirée et Éliot, mère et frère de Raphaël. Désirée ne pouvait s’empêcher de venir voir tous ces gens réunis pour elle et sa famille, même si elle revenait de l’hôpital et qu’elle n’avait pas dormi depuis quelques jours. Le courage de cette femme est remarquable», de raconter Shaun Jacques-Buckley.

«Merci à tous les gens qui ont participé chacun à leur façon. Patrick et Désirée peuvent maintenant se consacrer entièrement à leurs enfants. Et c’est une bonne chose, parce que nous n’avons encore aucune idée si la greffe de moelle fonctionnera pour Raphaël. En d’autres mots, nous avons réussi à alléger temporairement le poids des difficultés liées à leur situation, mais le combat n’est pas terminé», de poursuivre M. Jacques-Buckley, précisant qu’un de montant de quelque 13 000 $ a été amassé en un mois.

Pour en savoir davantage, on peut consulter la page Facebook intitulée Ensemble pour Raphaël, à l’adresse [www.facebook.com/pourraphael], et un site Web, à l’adresse [http://ensemblepourraphael.org], sur lequel il est toujours possible de verser un don au montant de son choix.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top