- PUBLICITÉ -

Les membres de Québec solidaire Groulx sont convoqués pour une assemblée générale le 14 mars prochain.

Québec solidaire: Rester actif dans Groulx d’ici les prochaines élections

Québec solidaire Groulx convoque ses membres à une assemblée générale annuelle, qui aura lieu le jeudi 14 mars prochain, à partir de 18 h, au Centre d’entraide Thérèse-de-Blainville, à Sainte-Thérèse.

L’assemblée générale annuelle est le moment de l’année où est élu le comité de coordination pour l’année 2019-2020 et où est voté le plan d’action pour l’année à venir.

Pour Fabien Torres, ancien candidat aux élections de 2018 et coordonnateur de l’association de circonscription, l’assemblée générale annuelle sera le moment pour faire le bilan du résultat des dernières élections dans Groulx.

«Nous avons fait un très bon score, un des plus hauts sur la Rive-Nord. Nous en sommes très contents, car nous avons été beaucoup sur le terrain au cours de la campagne. Cela démontre que plus les gens connaissent nos idées, plus elles sont appréciées. Nous devons donc continuer à y être pendant les prochaines année», nous confie-t-il.

Transition écologique

En ouverture de l’assemblée, l’association a choisi d’organiser une conférence portant sur le plan de transition écologique de Québec solidaire. Selon Julie Robert, enseignante au secondaire et nouvellement candidate pour être porte-parole femme dans Groulx, c’est le sujet du moment. «Pour moi, Québec solidaire est le seul parti qui fait face à l’enjeu le plus important de notre temps, celui des changements climatiques reliés à l’activité humaine.»

Au total, il y a cinq nouvelles personnes qui se présentent pour être membres du comité de coordination dans Groulx. Selon Fabien Torres, cela démontre une très belle vitalité dans la circonscription. «Différents niveaux d’engagement sont possibles et ce que nous désirons est que chacun y trouve sa place. Nous voulons faire connaître notre projet de société, car nous sommes convaincus qu’il peut améliorer le quotidien d’un grand nombre de citoyens de Groulx», conclut-il.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top