- PUBLICITÉ -
Québec solidaire désormais représenté dans Groulx

Sylvie Giguère

Québec solidaire désormais représenté dans Groulx

La formation politique Québec solidaire compte désormais une association locale supplémentaire depuis le 9 mars dernier: celle de la circonscription de Groulx.

Une poignée de membres solidaires s’étaient réunis dans un local situé derrière l’église Saint-Rédempteur, à Blainville, pour fonder l’association qui accueillera les partisans du parti créé par Amir Khadir et Françoise David.

L’assemblée s’est déroulée en présence de la candidate dans Groulx aux dernières élections, Sylvie Giguère, et de Manon Massé, qui s’est elle-même présentée dans la circonscription montréalaise de Sainte-Marie–Saint-Jacques, en 2012.

Militante solidaire aguerrie, Mme Massé est venue appuyer le groupe qui, pour le moment, se chiffre à 78 membres, ce qui a permis à Mme Giguère de récolter 4,3 % du vote aux dernières élections provinciales. «On n’a pas besoin d’être nombreux pour changer le monde», a indiqué Manon Massé.

De petits chiffres que l’on espère faire gonfler au fil des mois avec une association en bonne et due forme. Déjà, a fait remarquer John Gunn dans un premier bilan, le nombre de membres est passé de 62 à 78 depuis la création d’un comité provisoire, en juillet 2012.

Sylvie Giguère, quant à elle, affirme avoir constaté un avancement pour les idées promulguées par Québec solidaire dans Groulx. «Depuis les dernières élections, on a pu parler de sujets importants pour la région», a souligné celle-ci.

Après avoir adopté les statuts et règlements liés à la nouvelle association, les membres présents ont procédé au vote pour former le premier comité de coordination officiel.

Sylvie Giguère a été nommée porte-parole féminine, mais la notion de parité étant une valeur chère à Québec solidaire, l’association locale recherche aussi un homme pour occuper la position de porte-parole masculin.

Létitia Lacroix agira ainsi à titre de secrétaire-trésorière, Benoît Lacoste a été nommé responsable de la coordination et Cédrick Charest s’occupera des communications. La mobilisation et le recrutement devront cependant être assurés par une femme pour répondre au principe égalitaire promu par le parti.

Les membres ont profité de l’occasion pour discuter de leur plan d’action et des activités à venir. Il a notamment été question du projet du pipeline d’Enbridge. Une activité organisée en collaboration avec Équiterre et des citoyens intéressés à se mobiliser pour contrer ce projet se tiendra sous peu.

Les gens intéressés à devenir membre de l’association locale peuvent s’inscrire sur le site de Québec solidaire.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Sucré
- PUBLICITÉ -
Top