- PUBLICITÉ -
Projet Citoyen-Équipe Vincent Arseneau: un jardin communautaire

Le chef de Projet Citoyen

Projet Citoyen-Équipe Vincent Arseneau: un jardin communautaire, des arbres et un centre de formation agricole au menu

Vincent Arseneau, candidat à la mairie de Sainte-Thérèse et chef du parti Projet Citoyen, vient de livrer ses premiers engagements en matière de développement durable, à commencer par l’implantation d’un second jardin communautaire, à l’ouest cette fois du boulevard du Curé-Labelle.

«Notre équipe, une fois élue, entend soutenir cette initiative en identifiant un terrain disponible et en soutenant les efforts des citoyens qui voudront réaliser un potager», a‑t‑il déclaré. Ce jardin communautaire s’ajouterait à celui déjà situé sur la rue Saint‑Pierre, à l’intersection de la rue Éloi‑Filion.

Autre engagement, celui de procéder à la plantation d’arbres et de vivaces le long du boulevard du Curé-Labelle, dans les servitudes de la Ville. M. Arseneau appuie cet engagement sur la confirmation du ministère Transports Québec (MTQ) à l’effet que celui‑ci procédera à la réfection de ce tronçon de route, en 2014, ce qui permettrait, estime‑t‑il, à la Ville non seulement de refaire les trottoirs, mais de procéder aussi à l’embellissement de ce secteur. «C’est aussi connu que la présence d’arbres et de fleurs augmente l’achalandage et réduit en même temps la vitesse des automobilistes», a tenu à ajouter Héloïse Bélanger Michaud, candidate dans le quartier Chapleau. Cette dernière a également annoncé qu’en guise de symbole du virage vert que souhaite amorcer son parti, un arbre allait être offert aux Moniales Rédemptoristines du chemin de la Côte-Saint-Louis qui ont vu leur jardin être endommagé par la tempête de pluie du mois de juillet dernier. «Nous ferons une plantation symbolique à cet effet plus tard dans la journée», a‑t‑elle indiqué.

Centre de formation en agriculture et horticulture

Mais l’engagement qui retient l’attention est l’annonce faite par M. Arseneau à l’effet qu’un centre de formation en agriculture et horticulture pourrait voir le jour sur le territoire de la Ville de Sainte-Thérèse, et ce, d’ici les trois prochaines années. «En partenariat avec le milieu institutionnel, un conseil de ville dirigé par notre équipe favorisera l’arrivée d’un tel centre de formation. Je suis déjà en discussion avec différents partenaires du milieu», a‑t‑il déclaré. Cette démarche, entreprise à titre personnel, s’est amorcée, dit‑il, il y a un an. «Nous sommes convaincus qu’un centre de formation de cette envergure permettra d’intégrer des jeunes au marché du travail et aux adultes qui en ressentent le besoin de réorienter leur carrière», a‑t‑il ajouté.

Par ailleurs, malgré la présence sur le territoire de la Ville de deux grandes institutions, le collège Lionel-Groulx et la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille‑Îles, M. Arseneau n’exclut pas que ce centre pourrait aussi être privé. «En ce moment, je dirai simplement que l’alignement des planètes est favorable à l’implantation d’un tel centre», a‑t‑il laissé tomber, conscient somme toute qu’à ce stade‑ci, tout reste encore à faire.

Le programme complet en matière de développement durable du parti Projet Citoyen – Équipe Vincent Arseneau sera disponible au cours des prochaines semaines.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Sucré
- PUBLICITÉ -
Top