- PUBLICITÉ -
Dionne3

Les membres de l’équipe Dionne : Isabelle Lacasse, Mélanie Robinson, Mélanie Lechasseur, Jean Gagnon, Nagui Hallal et Denis Proulx, accompagnés par la mairesse sortante de Lorraine et chef de la formation, Lynn Dionne.

Un premier engagement pour l’équipe Dionne

Fin prête pour les élections municipales de novembre prochain, Lynn Dionne, mairesse sortante et chef de l’équipe Dionne, présente une formation complète, comptant trois femmes et trois hommes, pour représenter les citoyens de Lorraine, soit Isabelle Lacasse, Mélanie Robinson, Mélanie Lechasseur, Jean Gagnon, Nagui Hallal et Denis Proulx.

Ensemble, les membres de l’équipe Dionne offrent des expériences professionnelles « variées et pertinentes » pour la communauté, où finance, environnement, urbanisme, communications, éducation et administration sont représentés. En somme, les candidats affichent tous « une feuille de route exceptionnelle en plus de nombreuses années de bénévolat au niveau sportif et communautaire au sein de la ville. »

Dès cette semaine, les membres de l’équipe Dionne sillonneront les rues de la ville pour rencontrer les citoyens afin de confirmer leurs besoins et leurs intérêts. « La consultation publique de cet été a donné de bonnes pistes quant aux besoins des citoyens, et la rencontre de chacun nous permettra d’offrir un plan qui reflète bien leur réalité », d’affirmer Lynn Dionne.

Maintien du gel de taxes

Entourée de ses candidats, la mairesse annonce un premier engagement, soit le maintien du gel de taxes foncières pour une deuxième année consécutive. « Jean Gagnon a fait un travail rigoureux depuis son implication dans les finances de la ville et notre volonté est de respecter la capacité de payer du citoyen en favorisant une qualité de vie exceptionnelle », de mentionner Mme Dionne.

« Fort de mon expérience en finance et fondé sur la rigueur que j’exerce lors de l’étude des différents dossier, assurer une bonne gestion de nos finances publiques continuera d’être pour moi une priorité au cours du prochain mandat, et ce, dans le meilleur intérêt des contribuables », de conclure Jean Gagnon.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top