- PUBLICITÉ -
Poursuivre la dynamisation du centre-ville

Poursuivre La Dynamisation Du Centre Ville

Poursuivre la dynamisation du centre-ville

Pour PME Surprenant

Appelons-le centre-ville, Village ou noyau villageois, la dynamisation de ce secteur de la municipalité de Sainte-Thérèse demeure en chantier, pour l’Équipe PME Surprenant, bien qu’elle s’autorise à pointer des réalisations auxquelles elle appose la mention «succès».

Appelons-le centre-ville, Village ou noyau villageois, la dynamisation de ce secteur de la municipalité de Sainte-Thérèse demeure en chantier, pour l’Équipe PME Surprenant, bien qu’elle s’autorise à pointer des réalisations auxquelles elle appose la mention «succès» .

Parlant des lieux rassembleur qui sont nés sous son administration, la mairesse Sylvie Surprenant a d’abord fait un petit détour par le stade d’athlétisme Richard-Garneau, qui a accueilli, depuis 2013, quelque 10 000 résidants, non-résidants et membres du Club d’athlétisme Corsaire-Chaparal (qui a fourni ces statistiques), un équipement qui sert aussi aux étudiants de la polyvalente située à proximité.

L’agrandissement et la modernisation de la bibliothèque, en 2009, la création de la Maison du citoyen, au centre-ville et tout près, le Cabaret BMO Sainte-Thérèse, qui a vu passer 15 000 spectateurs depuis septembre 2016, sont des exemples probants, pour Mme Surprenant, de ce que son administration peut faire, et qui représentent la signature de la Ville de Sainte-Thérèse. «Tout ça, en assurant une gestion saine et efficace des fonds publics» , de dire cette dernière.

Des projets

Si l’on en retire une fierté manifeste, le travail n’est pas terminé, pour l’équipe Surprenant, qui dresse une liste de projets, tels le réaménagement de la Place du Musée (avec scène, estrades et pergola), où se tiennent les pique-niques musicaux en été, l’aménagement d’un nouvel espace récréatif à la Place des Pianos, tout près de la gare, un secteur qui jouira aussi d’efforts de mise en valeur, incluant l’enfouissement des fils électriques, entre la rue Dubois et le boulevard Desjardins.

Sur la table à dessin, on mentionne également un projet de créations de personnages en 3D ou de murales réalisés en collaboration avec les étudiants en arts plastiques du collège Lionel-Groulx. «On parle d’un concept évolutif et novateur d’art urbain qui deviendrait une marque de commerce pour la ville» , ajoute Sylvie Surprenant, qui souhaite par ailleurs répliquer aux propos de son adversaire René Gauvreau, qui laissait entendre que son parti prenait de réels engagements, alors que l’équipe en place se contentait de lancer des promesses qu’elle ne tenait pas. «Nos engagements sont plutôt des projets qui ont été pensés, réfléchis et développés en continuité avec nos réalisations des 12 dernières années. Nous continuons d’être dans l’action, tous nos engagements sont concrets, et pour la plupart, déjà amorcés» , d’affirmer Sylvie Surprenant, à ce propos.

«Rendre le centre-ville vivant, attractif et animé est un travail de longue haleine et on voit déjà le changement, on sent une effervescence nouvelle. Notre plus grande réussite, c’est de constater que nos concitoyens s’approprient leur centre-ville» , d’ajouter la mairesse.

Une fierté

Cette remarque trouve écho auprès des membres de son équipe, dont le conseiller Patrick Morin, qui a patrouillé le centre-ville thérésien pendant 32 ans, alors qu’il était policier. «Il n’était pas très accueillant et quand je me suis lancé en politique, j’entendais les gens dire qu’il ne s’y passerait jamais rien. Nous avons été élus pour faire bouger les choses et le programme qu’on a élaboré ne pouvait pas se faire en deux ou trois ans. Je suis très fier de ce qu’il est en train de devenir» , d’exprimer celui-ci.

Le programme complet de l’Équipe PME Surprenant se retrouvera sous peu (si ce n’est déjà fait) dans votre boîte aux lettres. Vous pouvez également trouver l’ensemble des engagements au [http://www.pmesurprenant.org].

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top