- PUBLICITÉ -
Pour souligner le passé de Sainte-Thérèse: Christian Charron veut installer un piano extérieur

Le candidat Christian Charron importerait

Pour souligner le passé de Sainte-Thérèse: Christian Charron veut installer un piano extérieur

S’inspirant d’un projet qui existe depuis deux ans sur le Plateau Mont-Royal, le citoyen et candidat indépendant à la maire Christian Charron souhaite mettre à la disposition des passants un piano, qui serait installé à l’extérieur, à la Place du Village ou en face, à la Place Lagoa, c’est selon.

Ce geste viendrait du même souffle souligner le passé de Sainte-Thérèse, dit-il, à l’époque où plusieurs usines de pianos y affichaient pignon sur rue, comme Pianos Thomas Foisy, Pianos Lesage, Pianos Willis, Pianos Senécal et Quidoz, Pianos Colonial et Pianos J.A. Laurin. Cette initiative contribuerait, estime-t-il, «à distinguer Sainte-Thérèse, à lui donner une couleur, une personnalité».

Une autre façon de renforcer l’image de Sainte-Thérèse, poursuit-il, serait d’installer des fresques ou des sculptures, comme des statues à échelle humaine, cite-t-il en exemple, celles qu’on retrouve à l’occasion dans des lieux urbains. «Chaque fois que j’en ai vues, j’ai remarqué qu’elles étaient toujours populaires. Tout le monde aime se faire photographier à côté d’elles. À Sainte-Thérèse, on pourrait par exemple installer des statues des fondateurs des usines de pianos. Elles adopteraient des poses qui encourageaient les passants à se faire prendre en photo avec elles», propose-t-il.

Autres propositions

Ces deux propositions s’ajoutent à celles déjà émises et incluses dans le programme électoral de M. Charron et dans lequel on retrouve, en substance, des moyens afin de transformer le Village de Sainte-Thérèse selon l’architecture du Vieux-Terrebonne ou du Vieux Sainte-Rose.

M. Charron propose également de mieux définir la vocation du Village pour en faire une vocation mixte – services de quartier et touristique et d’identifier les façades qui sont «les plus problématiques dans le Village et faire des démarches et un suivi afin de s’assurer que ces façades soient rénovées avec goût». Enfin, M. Charron croit qu’il faudrait enfouir les fils téléphoniques sur les artères principales du Village.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top