- PUBLICITÉ -

Ces bénévoles ont permis à la Fondation Femina de remettre un montant de 1 240 $ à la Maison Le Mitan.

Pour la Maison Le Mitan: La Fondation Femina et l’Armada s’associent

La Fondation Femina et le Club de hockey junior l’Armada de Blainville-Boisbriand se sont associés pour le match, qui a eu lieu le 8 mars dernier, au Centre Excellence Sports Rousseau lors de la Journée internationale des femmes. Les amateurs de hockey qui assistaient au match étaient invités à faire une différence en se procurant une perle symbolique au coût de 5 $. Le but de cette activité était d’amasser de l’argent afin de soutenir la mission et les objectifs de la Maison Le Mitan.

Chaque perle achetée donnait également une chance de participer au tirage d’un chandail de l’Armada signé par tous les joueurs de l’équipe.

«Les profits ont été remis à la Maison Le Mitan, située à Sainte-Thérèse, pour les femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants. Je tiens à souligner l’excellent travail de nos bénévoles sans qui cette soirée spéciale n’aurait pu connaître un tel succès», de mentionner Linda Petrozza, fondatrice de la Fondation Femina.

«Nous acceptons avec plaisir le chèque de 1 240 $ qui nous a été remis par la Fondation Femina. Le Mitan a accueilli plus de 6 675 femmes et enfants au cours des 30 dernières années et nous comptons en faire toujours plus aujourd’hui et dans les années à venir», a déclaré Maryse Lachaine, directrice de la Maison Le Mitan.

«Un merci bien spécial à nos bénévoles qui ont participé en grand nombre et à toutes les âmes charitables qui ont fait l’achat d’une perle lors de la soirée. J’aimerais également souligner l’importante contribution de nos partenaires de l’événement, soit l’Armada de Blainville-Boisbriand qui nous a accueillis chaleureusement et qui a accepté de promouvoir la collecte de fonds. L’Armada a acheté 400 perles qui ont été remises aux 400 premières femmes le soir de l’événement», a ajouté Mme Petrozza.

La Fondation Femina

La Fondation Femina est un organisme sans but lucratif qui a pour mission de soutenir les organismes venant en aide aux femmes victimes de violence conjugale au Québec par l’accroissement de leurs ressources. La perle symbolique est une breloque qui est faite à la main et emballée par les bénévoles de l’organisme. Les perles ont pour but de symboliser et de véhiculer le message que chaque femme est une perle rare et qu’elle doit être traitée avec respect, sans violence.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top