- PUBLICITÉ -
Politique municipale: Sylvain Fortin se veut maire de Lorraine

Sylvain Fortin sera candidat à la mairie de Lorraine en 2013.

Politique municipale: Sylvain Fortin se veut maire de Lorraine

Sa première expérience politique l’amenait à briguer les suffrages pour Option nationale, le 4 septembre, dans le nouveau comté de Sainte-Rose.

«Une expérience très enrichissante», en témoigne Sylvain Fortin, ce qui l’amène à s’impliquer au niveau municipal dans la Ville de Lorraine, avec la mairie dans le collimateur.

Celui qui s’invite comme candidat à l’élection du 3 novembre 2013, dans une campagne dont les inscriptions ne débuteront qu’après les Fêtes, se présente comme père de deux adolescents.

Sa formation en droit de la santé l’amenait à œuvrer auprès du CSSS afin de «s’occuper de personnes victimes d’erreurs médicales», résume-t-il. On ne s’étonne donc pas de le retrouver à la présidence et impliqué comme premier répondant de la Société québécoise de la Trisomie-21, poste qu’il occupe depuis une douzaine d’années.

Les premières victimes de l’actuelle administration municipale se trouvent, selon lui, adossées au mur antibruit qui s’est affaissé sur un marécage, le long de l’autoroute 640. «Dans l’année suivant mon élection, les citoyens seront indemnisés pour ces inconvénients, avec une année de congé de taxes», propose le futur adversaire de Ramez Ayoub.

Seul pour le moment, mais ouvert à toute proposition de coalition avec des personnes partageant ses objectifs démocratiques et écologiques, Sylvain Fortin amorcera sa campagne dès après les Fêtes, en commençant par distribuer un dépliant informatif sur sa candidature et ses objectifs.

Parmi ses engagements, sachez qu’il entend ériger des lampadaires architecturaux ainsi que de nouveaux équipements de parc et une pente de glissade. Il y aura par ailleurs des subventions pour couches lavables et plus de bacs à composite. Des abribus s’ajouteront avec des GPS sur les véhicules.

Les transports en commun seront gratuits par décret municipal et notre homme veut une ville carboneutre, laquelle n’a toutefois pas de budget de l’an un.

Les organismes communautaires seront placés au centre de la vie municipale, avec un tout nouveau budget annuel très substantiel équivalant à 3 % de la taxe foncière, seul revenu de la Ville avec les subventions gouvernementales.

Très soucieux de la préservation de la forêt du Grand Coteau et de la surveillance du domaine Garth avec l’érection de la résidence pour personnes âgées, l’homme entend mettre des comités de vigilance sur pied, tout en affirmant que ce dossier sera enquêté.

Il y aura de surcroît ajout d’un commissaire à l’éthique et d’un ombudsman sur la liste des contractuels.

«Il faut un maire à Lorraine. Le maire n’est pas là, il vend des maisons», se reprend l’homme qui mettra un moratoire sur la construction de la résidence pour personnes âgées, dont il met certains aspects en doute, notamment la gestion et l’environnement. «Je la veux autant que tout le monde», se défend pourtant le prétendant à la magistrature.

On peut communiquer via courriel avec le candidat qui entend bien faire campagne toute l’année, afin de déloger Ramez Ayoub de la mairie. C’est à l’adresse Fortin_Sylvain@videotron.ca.

Dans son curriculum, le quinquagénaire se définit par «la chaleur, la ferveur, la rigueur et l’intégrité». Et il ajoute «geste de beauté», ce dont témoigne son engagement bénévole.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top