- PUBLICITÉ -
Pôle universitaire Paul Gérin-Lajoie: un centre de gestion autonome d’activités de formation universitaire

L’assemblée a été présidée par le président fondateur du Pôle

Pôle universitaire Paul Gérin-Lajoie: un centre de gestion autonome d’activités de formation universitaire

Bénéficiant désormais d’un statut particulier et unique au Québec à titre de centre de gestion autonome d’activités de formation universitaire sans subvention du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Science et de la Technologie, le Pôle universitaire Paul Gérin-Lajoie, par cette autonomie et cette indépendance, constitue une innovation de modèle d’affaires essentiellement basé sur la volonté des organisations et des individus de la région à obtenir des services de formation universitaire répondant à leurs besoins.

Dans ce cas précis, la participation financière des trois CLD de la région (Thérèse-De Blainville, Deux-Montagnes et Mirabel), des membres du Pôle, des caisses Desjardins Laurentides Sud et de ses partenaires universitaires, devient la base sur laquelle repose l’existence même du Pôle. C’est en résumé ce qui ressort du mot du directeur, Michel Charette, adressé au terme de l’assemblée générale annuelle du Pôle.

En collaboration avec ses partenaires, soit l’Université Laval (dont l’entente avec le Pôle a été renouvelée pour une autre année), l’Université de Sherbrooke et le Conservatoire national des arts et métiers de Paris, le Pôle a vu défiler, depuis ses débuts, plus de 1 300 étudiants. Mentionnons que le Pôle a également accueilli, en cours de route et à titre de projet pilote, l’École de technologie supérieure. Différents cours s’adressant essentiellement à une clientèle professionnelle en ingénierie sont par ailleurs annoncés depuis l’automne 2012.

Nouveaux services gratuits

L’assemblée a également permis d’apprendre que le Pôle a optimisé les avantages de ses membres, alors que ces derniers pourront maintenant bénéficier de nombreux services gratuits. Le Pôle universitaire Paul Gérin-Lajoie peut maintenant et directement offrir des formations de niveau universitaire avec sa propre accréditation par la SOFEDUC (Société de formation et d’éducation continue). Le Pôle travaillera aussi à offrir directement les formations avec ses propres formateurs. Une attestation de réussite avec des UEC (unités d’éducation continue) correspondant au nombre d’heures de cours sera émise.

Enfin, dans un contexte de hausse des frais de scolarité, les dirigeants du Pôle tiennent à rappeler que la préoccupation principale du Québec doit être la sous-scolarisation universitaire et la «mésadaptation» de la formation aux besoins des régions, des entreprises et des individus. De ce point de vue, les déterminants qui ont amené à créer le Pôle, soutient-on, justifieront toujours son existence.

Pour en connaître davantage sur les cours offerts par le Pôle, visitez le [www.poleuniversitaire.ca] ou composez directement le 450-420-3739.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top