- PUBLICITÉ -
PME Surprenant: donner une identité à Sainte-Thérèse

Sylvie Surprenant

PME Surprenant: donner une identité à Sainte-Thérèse

La mairesse sortante Sylvie Surprenant compte mettre à profit la position de Sainte-Thérèse, ville d’arts, de culture et de savoir, afin de faire de son centre-ville un pôle d’attraction économique et social.

«Déjà, lors de notre porte-à-porte, on a senti une grande ouverture chez les gens à s’approprier leur ville, leur milieu. Le 3 juin dernier, nous avons adopté une politique du patrimoine. Nos premiers gestes seront nos engagements», a‑t‑elle déclaré.

L’équipe de Mme Surprenant souhaite ainsi positionner Sainte-Thérèse comme une ville d’accueil de grands évènements (communautaires, sportifs et culturels); instaurer un circuit pédestre à travers la ville en lien avec un circuit patrimonial au centre-ville, où fresques, plaques thématiques sur l’histoire de la ville et plaques commémoratives sur les maisons historiques seraient à l’honneur; aménager et réaliser un circuit pédestre entre les parcs Anatole-Desjardins et Beauséjour, reliés par une bande piétonne sécuritaire sur la rue des Ruisseaux; maintenir en place le programme de subventions pour la rénovation de façades, terrasses et enseignes/affichages (à ce jour, 10 des 15 projets initiaux ont été réalisés ou sont en voie de l’être), le programme de subventions pour l’aménagement paysager, murales/fresques et constructions permettant d’éviter les graffitis et le programme de retrait des graffitis; instaurer un programme d’embellissement et fleurissement du centre-ville et aménagements des terre-pleins (vivaces et graminées); mise en place de nouveaux ajouts d’illumination hivernale au centre-ville, à la gare cet hiver et, ultérieurement, à la bibliothèque.

Ville intergénérationnelle

Interpellée par la cohabitation intergénérationnelle de plus en plus marquée dans la ville, l’équipe de Mme Surprenant propose une liste de solutions rattachées à ce «défi de société», entre autres, favoriser le développement immobilier destiné aux familles, voire à la cohabitation des générations; compléter un circuit de pistes cyclables en entente avec les villes voisines; mettre en place un parc de support à vélos sur tous les sites publics municipaux et à la gare; développer, en partenariat avec la Maison des jeunes des Basses-Laurentides, un projet de mise à la disposition de vélos communautaires et gratuits pour la communauté; favoriser le retour du Marché de la gare en formule mixte (alimentaire et recyclage); moderniser et mettre à niveau les aires, installations et équipements de la piscine Richelieu et enfin; aménager un anneau de glace à la Place des Pianos, en bordure de la gare.

«Tous nos engagements sont réalisables et vont rapporter des bénéfices à l’ensemble des citoyens», a conclu la mairesse sortante.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE

Concours restos de l'été
- PUBLICITÉ -
Top