- PUBLICITÉ -
PLQ Blainville: Marie-Claude Collin sonde les maires

La candidate du Parti libéral

PLQ Blainville: Marie-Claude Collin sonde les maires

Marie-Claude Collin, connue comme conseillère municipale de Blainville et qui a récemment décidé de se porter candidate libérale dans la présente campagne électorale provinciale, a inauguré, jeudi soir dernier, son local électoral situé au 360, de la Seigneurie Ouest, à Blainville.

Devant ses supporteurs, c’est avec un air assuré que Mme Collin a renouvelé sa foi libérale, se montrant très confiante de remporter le comté de Blainville, qui compte pas moins de 89 917 électeurs. «Moi, quand on parle des vrais affaires, je gagne tout le temps», a glissé la candidate du parti de Philippe Couillard lors de son allocution.

Accompagné du député de LaFontaine, Marc Tanguay, Mme Collin a dressé la liste des dossiers qu’elle entend prioriser advenant son élection, le 7 avril prochain.

Mme Collin a d’ailleurs amorcé une tournée des maires afin de discuter eux des enjeux locaux. Mardi, elle a visité le maire de Sainte-Anne-des-Plaines, Guy Charbonneau, et mercredi, elle s’est rendue voir Paul Larocque, le maire de Bois-des-Filion.

La candidate libérale compte ainsi s’activer dans le développement du transport en commun intermodal en y faisant notamment harmoniser les titres de transport et en améliorant la desserte pour le train de banlieue. Elle promet également de faire pression auprès du gouvernement afin qu’il priorise la réfection de l’autoroute 19.

L’accès aux soins médicaux dans la région préoccupe Mme Collin, qui juge anormal qu’il n’y ait que 131 médecins pour une population de 100 000 habitants. «En 2020, il y aura 120 médecins pour 100 000 habitants», craint Mme Collin. «Ce que je veux surtout, c’est l’équité», affirme-t-elle.

Dans cet esprit, elle estime qu’il faut favoriser l’établissement de super-cliniques médicales regroupant sous un même toit une équipe multidisciplinaire composée d’omnipraticiens, de médecins spécialistes et d’infirmières, entre autres.

M. Tanguay a profité de son passage au local électoral pour dire que la candidate Collin donnerait une «voix forte» aux citoyens de Blainville s’ils la choisissent, le soir du scrutin.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top