- PUBLICITÉ -
Philippe Desrosiers: un homme autour du monde

Philippe Desrosiers

Philippe Desrosiers: un homme autour du monde

Si les voyages forment la jeunesse, Philippe Desrosiers n’aura jamais à se soucier de la vieillesse, parce que ses injections de jouvence, ce n’est pas dans une seringue qu’il les trouve, mais bien au détour de chaque aéroport où il s’arrête le temps d’un tournage.

Zoom sur le sympathique globe-trotter qui pérégrine depuis des années aux quatre coins de la planète et dont les expéditions, les rencontres et les confidences ont donné naissance à une émission primée: Sexe autour du monde (récipiendaire de deux prix Gémeaux)et plus récemment, Voyages au bout de la nuit.

Qui est Philippe Desrosiers?

En premier lieu, libellons le bref synopsis du personnage: 45 ans, grand vainqueur de la Course destination monde en 1995-1996, a fait ses armes comme chroniqueur, journaliste, animateur, réalisateur, tant à la radio qu’à la télévision, et ce, tout en assurant une classe de cégépiens.

«Oui, je suis professeur de psychologie depuis 23 ans au collège Lionel-Groulx, à Sainte-Thérèse, affirme Philippe Desrosiers. Mais je fais la part des choses en tout temps. Quand je suis journaliste, je suis journaliste. Quand je suis professeur, je demeure professeur.»

La table est donc mise pour cet animateur de Sexe autour du monde, une émission qui explique de façon intelligente comment la sexualité est perçue dans le monde, et ce, en tenant compte des religions et des mentalités qui l’entourent. «Effectivement, quand la religion est très présente, le sexe est codifié, balisé», confirme-t-il.

Imprévus

Parce qu’elle est en territoire étranger et que les technicités diffèrent d’un pays à l’autre, l’équipe qui compose Sexe autour du monde doit parfois faire face à plusieurs impondérables; paperasserie bureaucratique en Italie, par exemple, ou encore difficultés de tournage en Corée, bref, pour exercer le métier, soyez toujours prêt à vous retourner rapidement.

«Dans certains pays, nous avons dû rester plus longtemps qu’une semaine. Parfois ce sont des entrevues qui, au final, n’étaient pas aussi bonnes qu’on l’aurait souhaité, ou des annulations de dernière minute, des entrevues que l’on fait à main levée.»

Même s’il n’a pas de formation de thérapeute, Philippe Desrosiers ressent une certaine facilité quand vient le temps d’interviewer un anthropologue, un sociologue ou un quelconque spécialiste ayant une connaissance du comportement humain.

«Effectivement, je connais le vocabulaire, la méthodologie. Et la technique de base reste aussi la même, c’est-à-dire l’écoute active et l’empathie pour son interlocuteur.»

Voyages au bout de la nuit

À la barre d’une nouvelle émission intitulée Voyages au bout de la nuit (Radio-Canada) et qui explore la vie nocturne de quelques grandes villes de la planète (Montréal, Rio de Janeiro, Bangkok, Mexico, Tel-Aviv et Berlin), Philippe Desrosiers vient ainsi ajouter une nouvelle corde à son arc.

«La vie nocturne, ce n’est pas juste les bars, nuance Philippe. Tenez, nous étions à Berlin, et bien que la techno nocturne soit très vivante, nous avons suivi une conductrice de métro toute la nuit dans son quotidien.»

Le bourlingueur est sans repos. Également réalisateur à l’émission Les francs-tireurs, à Télé-Québec, depuis quelques années, il a aussi animé le Vent dans les voiles, cet été, une émission traitant des différents moyens de transport.

«C’est vrai, je ne dors pas beaucoup. Les dernières années ont été très occupées. Par contre, je voyage», souligne-t-il en souriant.

En rafales

– Il est possible de visionner les émissions de Sexe autour du monde et de Voyages au bout de la nuit via le site Web de TV5, à [http://video.tv5.ca/accueil], ou encore directement sur le site [www.sexeautourdumonde.com].

– La saison 3 de Sexe autour du monde débutera le 8 janvier prochain.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top