- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Pétition pour l’école Le Rucher

On s’oppose au déplacement des élèves

La Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles (CSSMI) s’apprête à passer au vote, le 11 décembre prochain, afin de conclure son Cadre d’organisation scolaire pour les années 2013 à 2016. Or, les citoyens de Bois-des-Filion s’opposent au déplacement des élèves de l’école élémentaire Le Rucher.

Deux solutions sont sur les planches de la CSSMI. Une première, dénommée E-1, conserve les jeunes résidants de Bois-des-Filion à leur école de proximité, ce que le comité de parents prône via pétitions et avec moult pressions auprès de la Municipalité.

La solution E-2 déporte tous les résidants au nord de l’autoroute 640, vers la nouvelle école de Terrebonne, à l’angle de la côte de Terrebonne et de la 20e Avenue.

La perte d’appartenance et la séparation d’amitiés qui nourrissent la vie de quartier s’ajoutent à la crainte de voir un projet aussi identitaire que l’Harmonie mis en péril par un manque de continuité. Mais l’argument officiel demeure l’importance de la stabilité du plus grand nombre d’élèves.

«Nous sommes solidaires sans aucune réserve», de répondre Paul Larocque avec l’assentiment du conseil. Une pétition a d’ailleurs été mise en ligne à cet effet, sur le site de la Ville, et vous la trouverez en page d’accueil. Il y avait 145 signatures au moment d’écrire ces lignes et le comité fait aussi circuler une pétition papier dans le quartier concerné.

Le commissaire Gilbert Guérette accompagnait les parents au conseil municipal et il retournera devant l’assemblée de ses pairs avec un avis de motion unanime, transmis par le maire, en faveur de la solution E-1.

«On appuie une école de quartier», concluait Paul Larocque, en soulignant l’effort monétaire consenti par son administration afin de doter Le Rucher d’un parc-école, de trottoirs sécuritaires, tout en finançant les activités de l’Harmonie.

Antonio Ciarciaglino, représentant du comité de parents, soulignait qu’aucun citoyen ne s’était prononcé pour la solution E-2, à l’audience publique de la CSSMI ou aux réunions de conseil d’établissement des écoles Le Rucher, Jeunes du monde et Marie-Soleil-Tougas.

La pétition est toujours en ligne et on demandait à la Ville d’ajouter une publicité sur les affiches électroniques de la municipalité de Bois-des-Filion.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top