- PUBLICITÉ -
Patrick De Geyter maintient le cap

Patrick De Geyter Maintient Le Cap

Patrick De Geyter maintient le cap

Rosemère

Avec son projet intitulé Imagine Rosemère, le candidat indépendant à la mairie Patrick De Geyter sort manifestement de cette première expérience avec la satisfaction du semeur qui espère voir germer cette idée qu’une ville peut être administrée par un conseil de coalition.

Avec son projet intitulé Imagine Rosemère, le candidat indépendant à la mairie Patrick De Geyter sort manifestement de cette première expérience avec la satisfaction du semeur qui espère voir germer cette idée qu’une ville peut être administrée par un conseil de coalition.

Sur sa page Facebook, M. De Geyter, qui a mené une campagne sérieuse et consistante sur le plan du contenu et des idées, a brièvement commenté le résultat de cette élection qui le place bon dernier parmi les trois candidats en lice, avec une récolte de 7,7 % des voix exprimées.

À titre de comparaison, le nouveau maire Eric Westram, élu sous la bannière de l’Équipe InnovAction +, a obtenu 3 413 votes (63,9 %), alors que la mairesse sortante Madeleine Leduc a reçu la faveur de 1 519 électeurs (28,4 %).

Une approche différente

Et puisque M. Westram a fait élire tous ses candidats et candidates avec des majorités encore plus fortes que la sienne, Patrick De Geyter se dit d’avis que les Rosemèrois, engagés dans un vote de protestation contre l’ancienne administration, n’étaient peut-être pas enclins à considérer «une approche démocratique radicalement différente des partis traditionnels» . Rappelons que M. De Geyter proposait un conseil de coalition regroupant des élus de toutes provenances, de manière à retenir les meilleures idées de chacun des partis en lice. Il souhaitait par-dessus tout accroître résolument la participation citoyenne.

Qualifiant cette première expérience d’enrichissante, Patrick De Geyter est d’avis qu’il faille laisser la chance à la nouvelle administration. «Je continuerai d’être présent aux réunions du conseil dans un esprit constructif et non d’opposition» , écrit-il, ajoutant qu’il décidera, dans deux ou trois ans, s’il sera de nouveau candidat en 2021.

«Je crois toujours au modèle que j’ai présenté et à l’importance que le maire soit un candidat indépendant» , maintient-il.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top