- PUBLICITÉ -

Capture d’écran (Google map) - Des citoyens se plaignent de voitures stationnées sur la voie publique avoisinant le Parc du Domaine Vert, dont la Place Yvon-Robert (photo).

Parc du Domaine Vert: Les problèmes de stationnement semblent persister

Votre hebdomadaire a déjà abordé la question de l’achalandage et de la problématique liée au stationnement sur les voies publiques avoisinant le parc du Domaine vert. Or, il semble que ce problème persiste selon ce qu’avançait le conseiller municipal du secteur, François Bélanger, lors de la dernière séance du conseil municipal de la Ville de Mirabel; celle du 8 février 2021.

Le sujet a été abordé de nouveau lors du temps alloué aux conseillers municipaux, qui sert à se prononcer sur des sujets d’actualité ou des situations soulevées et transmises par des concitoyens.

«Nous parlions de problèmes de stationnement dans le secteur de la Petite côte des Anges. J’ai le même problème, dans mon quartier, considérant toujours la popularité du parc du Domaine vert. J’ai des citoyens qui se plaignent de voitures qui se stationnement, entre autres, sur la Place Yvon-Robert et la rue Étienne Desmarteaux», de lancer l’élu municipal.

Aux dires de ce dernier, il devient difficile de circuler pour les résidants et les véhicules d’urgence. «Ça passe difficilement dans les rues», ajoute en ce sens M. Bélanger.

«J’aimerais qu’on regarde pour mettre des panneaux, des vignettes. C’est un problème qui ne date pas de cet hiver. Nous avions des problèmes l’été dernier. Il faudrait voir. Je sais que le dossier est regardé, mais j’aimerais qu’on bouge.»

Patrick Charbonneau, maire suppléant de Mirabel, a répondu que le point a été apporté au directeur adjoint du Service de l’équipement et des travaux publics, Joseph Licata. «Il est déjà dans l’ordre du jour du prochain comité sur la sécurité routière. Ce sera discuté. On vous reviendra avec des recommandations au conseil de ville».

Danger sur le marais

François Bélanger a avancé un second sujet au cours de son intervention de séance. Des citoyens utilisent un plan d’eau, dans son secteur, comme patinoire. Or, une inquiétude a été soulevée par le conseiller municipal quant aux dangers reliés à l’état incertain de la glace.

«Un citoyen m’a appelé dernièrement, dit ce dernier. Deux personnes ont fait céder la glace récemment et se sont retrouvées à l’eau, au parc du Marais de la Roselière, dans le Domaine vert Nord. Les gens sont inquiets. Est-ce qu’il serait possible de mettre un panneau de mise en garde, afin que les gens ne puissent pas se retrouver sur le bassin d’eau? Il y a un danger. La glace peut céder à des endroits.»

C’est la directrice générale adjointe à la Ville de Mirabel, Louise Lavoie, qui a répondu à la seconde requête de l’élu municipal. «J’en prends bonne note. Je ne savais pas du tout que des gens utilisaient ce site comme patinoire. Ça devrait être complètement interdit.»

Enfin, rappelons que les différents services d’urgence du territoire, comme la Régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville (RIPTB), rappellent aux gens d’éviter de s’aventurer sur les cours d’eau.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top