- PUBLICITÉ -
Ozone urbaine: Blainville

Éric Lépine

Ozone urbaine: Blainville, une vision d’espace et d’avenir

La Ville de Blainville vient de se doter d’une nouvelle vision intégrée en matière d’urbanisme durable, Une vision d’espace et d’avenir.

«Cela signifie notamment que toutes les directions et tous les services de la Ville seront concernés par cette vision. Plus que jamais, l’aménagement urbain à Blainville sera planifié en considérant tous nos champs d’activité, qu’il s’agisse d’aménagement du territoire, du développement social, de l’économique, du culturel, du récréatif, du transport en commun ou du développement durable, ce qui implique la gestion de tous nos espaces naturels», a indiqué le maire François Cantin.

Déjà, trois gestes ont été posés en ce sens: la réalisation d’une étude afin d’identifier les espaces naturels sur tout le territoire de Blainville, laquelle a fait ressortir le fait que 40 % du territoire est constitué de ces espaces; l’octroi d’un contrat de gestion à l’entreprise Nature-Action Québec pour la mise en valeur des milieux naturels et la mise en œuvre d’un plan d’action; le lancement de la présente campagne d’information, dont l’objectif principal est de présenter aux citoyens les nombreux espaces naturels qui composent le territoire de la ville.

«En fait, 40 % de la superficie de Blainville est constituée de ces espaces où l’on retrouve arbres, boisés, forêts, milieux humides et même des terres agricoles», de préciser la conseillère municipale Liza Poulin, également vice-présidente de la commission du développement durable et de l’environnement.

Nature-Action Québec

Quant au mandat confié à Nature-Action Québec, un contrat de gestion de 610 000 $ pour deux ans, renouvelable trois ans, par le conseil municipal, il s’agit essentiellement pour cette entreprise d’économie sociale d’élaborer et mettre en œuvre un plan d’action sur dix ans afin de mettre en valeur ces espaces naturels et accompagner la Ville dans son déploiement. «En d’autres termes, nous voulons savoir comment profiter de ces espaces naturels, mais sans brimer l’environnement», a pointé Michel Larue, directeur du Service de l’urbanisme et de l’environnement. Au final, avance le maire, l’idée de cette campagne, combinée au plan d’action à venir, vise à faire savoir aux gens qu’ils «vivent sur un territoire exceptionnel».

Du même souffle et dans cette perspective, le Service de l’urbanisme et de l’environnement s’est doté d’une nouvelle signature visuelle: Ozone urbaine. «Cette signature remplace L’environnement, Blainville y voit pour faire place à une vision beaucoup plus globale, celle de l’urbanisme durable», a expliqué la présidente de la commission du développement durable et de l’environnement, Nicole Ruel.

Dans les prochaines semaines, tous les espaces naturels et récréatifs de la Ville seront identifiés à l’aide d’affiches thématiques ou de panneaux avec les visuels et la signature Ozone urbaine. De plus, des dépliants seront distribués à tous les résidants. Pour connaître les détails de la campagne, visitez le site Web [ozone-urbaine.ca].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top