- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Option nationale: participation citoyenne, vote des jeunes et ouverture aux communautés

Faisant le lien entre la plateforme du parti adoptée en mars 2013 et son PLAN Rive-Nord présenté aux électeurs de la circonscription de Groulx, le candidat d’Option nationale, Alain Marginean, veut mettre en évidence l’importance de l’implication des citoyens au développement de leur communauté et de la contribution, sinon de la nécessaire collaboration d’un député actif et compétent au service de ses commettants.

«Un député au service de ses citoyens est non seulement souhaitable, mais nécessaire dans le contexte actuel où règne encore un cynisme alimenté par un fond de corruption et de collusion», affirme-t-il..

Selon le candidat, la vigueur de notre communauté, tant sur le plan économique, environnemental, communautaire, culturel ou entrepreneurial, est le résultat d’une d’implication riche et d’un dynamisme certain. «La diversité a valeur d’enrichissement et ne peut qu’être la voie d’une nation ouverte et riche de l’apport de ses différences. Option nationale croit que c’est sur cette base, soit celle de l’ouverture aux communautés et à la valorisation des actions citoyennes, que se trouve la voie du succès de l’amélioration de la qualité de vie des citoyens», pense M. Marginean.

Tout en reconnaissant les actions continues et les efforts significatifs des instances municipales et des organisations à vocation jeunesse qui ont été réalisés ces dernières années, concernant la vie démocratique et la participation citoyenne, M. Marginean estime que la participation des jeunes à cette vie démocratique, en particulier à la chose politique, demeure néanmoins un défi important. «Faut-il rappeler les taux de participation catastrophiques des moins de 30 ans aux dernières élections, toutes élections confondues?», de relever le candidat.

Celui-ci fait d’ailleurs remarquer qu’Option nationale est une jeune formation politique composée en très grande partie de jeunes qui ont une place entière sans être confinés dans des commissions jeunesses de toute nature. Pour reprendre les paroles de Sol Zanetti, chef d’Option nationale, lors de sa dernière visite dans les Basses-Laurentides : «Les jeunes ne sont pas des plantes vertes ou des mascottes de partis politiques». Pour M. marginean, il importe donc, à cet effet, de valoriser leur implication et de susciter leur engouement aux affaires publiques.

Option nationale se dit fière de son travail de pédagogie politique et entend le poursuivre de façon soutenue auprès des jeunes de la communauté en lançant un appel à la poursuite de la mobilisation et en encourageant tous les organismes et institutions scolaires et communautaires à s’y impliquer.

«Voter est un droit, mais aussi un devoir de citoyen», termine Alain Marginean.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top