- PUBLICITÉ -
Halloween, François Legault, COVID-19, MRC de Thérèse-De Blainville, Rosemère, Boisbriand, Blainville, Lorraine, Sainte-Thérèse,

Bien que cela sera de façon différente en raison de la COVID-19, l’Halloween pourra être célébrée cette année selon les directives de la Santé publique.

On soulignera l’Halloween différemment cette année

Les villes ont le feu vert

Les enfants pourront finalement passer l’Halloween, une décision que le premier ministre du Québec, François Legault, a confirmée sur recommandation de la Santé publique. Une décision il va sans dire attendue avec impatience non seulement par les tout-petits et leurs parents, mais aussi par les villes de la MRC de Thérèse-De Blainville.

Dans différents courriels envoyés la veille même de l’annonce de M. Legault, l’ensemble des administrations municipales de la région, alors en attente d’une décision, disaient en effet qu’elles allaient se conformer aux recommandations de la Santé publique une fois celles-ci connues.

Selon les directives maintenant dévoilées, la collecte de bonbons devra se limiter au quartier entourant le domicile des jeunes, lesquels devront circuler uniquement en compagnie des membres de leur maisonnée. Dans la mesure du possible, il est demandé de placer les bonbons offerts aux jeunes à un endroit situé à deux mètres des occupants de la maison visitée. D’autres recommandations sont aussi en vigueur, comme l’interdiction de «partys» ou de rassemblements privés pour célébrer l’Halloween.

«Après avoir obtenu l’avis des experts de la Santé publique, nous sommes heureux d’offrir une fête à tous nos petits monstres du Québec, après des mois où on leur a demandé beaucoup de sacrifices. Nous avons pas mal bousculé leur vie depuis huit mois, mais ils ont été en mesure de s’adapter. Ils sont extraordinaires ! Je suis persuadé que les enfants respecteront les consignes de santé publique et qu’ils serviront de modèle pour les plus grands», de mentionner le premier ministre Legault lors de son annonce.

Des activités dans certaines municipalités

Même si elles étaient dans l’incertitude quant à la tenue ou non de l’Halloween cette année, en raison de la COVID-19, des villes avaient cependant pris le soin de planifier des activités pour l’occasion.

C’est le cas à Rosemère, où il sera possible d’admirer un superbe décor thématique dans le parc des Pionniers. Des personnages attendront également les jeunes des écoles McCaig, Val-des-Ormes et Alpha pour une activité d’animation, lors de leur rentrée à l’école en matinée des 29 ou 30 octobre, selon les journées pédagogiques de chacune. Les citoyens sont aussi invités à participer à un concours de citrouilles, alors que la bibliothèque municipale partagera sur les plateformes de la Ville des idées de bricolage.

À Boisbriand, où on invite les citoyens à décorer leur maison et leur terrain, il y aura concours de photos et les citoyens sont invités, à cet égard, à soumettre une photo d’eux déguisés, avec leurs coordonnées complètes, à communications@ville.boisbriand.qc.ca. Un vote du public se déroulera du 2 au 8 novembre, sur la page Facebook de la Ville. On a aussi prévu une distribution de bonbons auprès des six écoles primaires de Boisbriand, laquelle sera effectuée dans chacune des classes, directement par l’enseignant ou l’enseignante.

À Blainville, l’hôtel de ville et la bibliothèque Paul-Mercier seront décorés aux couleurs de l’Halloween et un concours de maisons décorées, dont les détails se retrouvent sur la page Facebook de la Ville, est actuellement en cours.

À Lorraine, en plus de la collecte de bonbons de maison en maison, on soulignera l’Halloween avec un concours de décoration de citrouilles, un concours de décoration de maisons et une recherche du dessin de citrouille créé par l’artiste lorraine Pascale Crête, que les jeunes sont invités à colorier et à apposer à la fenêtre de leur maison.

Enfin, à Sainte-Thérèse, on invite, bien sûr, les citoyens à suivre les indications émises par la Santé publique, mais on se dit surtout convaincu que les Thérésiennes et les Thérésiens feront preuve de créativité pour célébrer différemment l’Halloween avec leurs enfants cette année.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top