- PUBLICITÉ -
MRC de Thérèse-De Blainville: dévoilement de la Politique culturelle

La Politique culturelle de la MRC est le fruit de la collaboration de plusieurs partenaires de Thérèse-De Blainville: Michèle Tremblay

MRC de Thérèse-De Blainville: dévoilement de la Politique culturelle

Désirant dynamiser la culture sous toutes ses formes dans chacune de leur localité, les sept municipalités de la MRC de Thérèse-De Blainville se sont récemment dotées d’une politique culturelle qui a été dévoilée publiquement mercredi, à la bibliothèque de Lorraine.

Adoptée officiellement en mars dernier, cette politique se veut une mise en commun des ressources et expertises de chacune des villes en matière de culture. Elle inclut aussi une collaboration avec les partenaires locaux du secteur culturel.

Pour s’assurer que cette politique correspondrait aux besoins spécifiques des municipalités participantes, la mairesse de Sainte-Thérèse, Sylvie Surprenant, et le maire de Blainville, François Cantin, qui présidaient tous deux le comité désigné pour la formuler, ont consulté organisations et spécialistes du secteur culturel local. L’idée était bien sûr d’établir et de planifier des actions précises destinées à promouvoir la culture du milieu, à la rendre plus accessible.

Cette politique cible quatre enjeux: l’identité culturelle propre à la MRC, sa vitalité, la collaboration avec les organismes et acteurs clés du milieu et son rayonnement. À partir de ces grands axes, le comité a conçu un plan stratégique dans lequel il cible 16 objectifs. La Table Action Culture a d’ailleurs été mandatée pour en faire le suivi. Une structure permanente de concertation sera notamment déployée pour soutenir et assurer le développement culturel dans la MRC.

Il faut savoir que les municipalités participantes possèdent déjà leur propre politique culturelle. Celle proposée par la MRC leur permettra de consolider leur vision et d’unir leurs forces en matière d’offre culturelle.

Sainte-Thérèse, Rosemère, Blainville et Sainte-Anne-des-Plaines ont d’ailleurs amorcé cette collaboration intermunicipale en publicisant, dès ce printemps, leur série de spectacles estivaux dans une brochure.

Le maire de Bois-des-Filion, Paul Larocque, estime que la Politique culturelle de la MRC viendra accroître l’impact de la présence culturelle déjà en place dans les municipalités.

«La MRC de Thérèse-De Blainville est l’une des plus dynamiques du Québec», a fait remarquer la mairesse Sylvie Surprenant, visiblement fière de cette politique réunissant les sept municipalités de la MRC.

Présente au point de presse, la comédienne Mélanie St‑Laurent, du Petit Théâtre du Nord, perçoit cette initiative comme une démarche très positive pour le milieu culturel dont elle fait partie. «Je suis personnellement très fière que le mot action soit au centre de nos démarches et que le dynamisme déjà démontré ne soit qu’une parcelle de ce que nous espérons pouvoir accomplir avec l’aide de toutes les instances en capacité de nous appuyer. Parce que ce n’est qu’un début. Nous accouchons aujourd’hui de la Politique culturelle de la MRC, mais l’enfant devra grandir. Si le Québec est reconnu pour sa créativité, les Laurentides sont certainement la pépinière la plus prospère de cette richesse», a‑t‑elle clamé.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE
- PUBLICITÉ -
Top