- PUBLICITÉ -
Michel Louis Beauchamp en poste pour cinq autres années

Michel Louis Beauchamp En Poste Pour Cinq Autres Années

Michel Louis Beauchamp en poste pour cinq autres années

Directeur général du collège Lionel-Groulx

Directeur général du collège Lionel-Groulx depuis mai 2013, Michel Louis Beauchamp continuera d’occuper cette fonction jusqu’en 2023. C’est le conseil d’administration de l’établissement qui, de façon unanime, en a décidé ainsi lors de son assemblée du 28 novembre.

Directeur général du collège Lionel-Groulx depuis mai 2013, Michel Louis Beauchamp continuera d’occuper cette fonction jusqu’en 2023. C’est le conseil d’administration de l’établissement qui, de façon unanime, en a décidé ainsi lors de son assemblée du 28 novembre.

Rencontré lundi, dans le bureau qu’il continuera d’occuper au cours des cinq prochaines années et demie, M. Beauchamp a dit souhaiter, durant ce nouveau mandat qui débutera en mai 2018, consolider le climat de travail favorable qu’il a su mettre en place lors du précédent. La réussite éducative des quelque 5 700 étudiants qui fréquentent le collège sera également au cœur de ses priorités.

«J’aime mon travail. Le fait d’évoluer dans un milieu d’enseignement supérieur comme le nôtre est très stimulant. Lorsque je vois nos étudiants réussir et heureux d’être ici pour bâtir leur avenir, c’est toujours un beau cadeau!»

Michel Louis Beauchamp devra aussi s’attarder, dans un avenir rapproché, sur la capacité d’accueil du collège Lionel-Groulx. Celui-ci, avec ses 5 700 étudiants et 800 membres du personnel, est saturé actuellement au niveau de l’espace disponible.

«Nous sommes à l’étroit et la région est encore en croissance démographique, de dire M. Beauchamp. Nous aurons donc des besoins pour de nouveaux étudiants, mais aussi de nouveaux programmes. Un agrandissement du collège pour mieux servir la population étudiante est donc de mise» .

Transformer la bibliothèque, qui date de 1967, en un lieu de rencontres adaptées à la technologie d’aujourd’hui fait aussi partie de sa liste de «choses à faire» .

«La bibliothèque a été conçue pour 3 000 quelques étudiants. Elle est vraiment désuète! Il faut l’agrandir. Elle ne répond plus du tout aux besoins en terme d’espace, mais également en terme de besoins technologiques» .

Longue feuille de route

Ne devient pas directeur général d’un collège québécois qui le veut. Détenteur d’une maîtrise en gestion, Michel Louis Beauchamp a fait ses classes avant d’être embauché comme directeur général du collège Lionel-Groulx, en 2013.

Avant d’arriver à Sainte-Thérèse, Michel Louis Beauchamp avait auparavant occupé la même fonction au cégep Beauce-Appalaches, pendant quatre ans. Il avait précédemment passé dix ans comme directeur général du Réseau du Sport étudiant du Québec (RSEQ) où il avait notamment comme mandat de promouvoir les saines habitudes de vie.

Les dix années précédentes, M. Beauchamp les avait passées dans l’univers théâtral, à la direction de l’organisme Théâtre Action, dans l’Outaouais, d’où il est originaire.

«Ça fait 40 ans que je suis directeur général, lance-t-il. La gestion est une réelle passion pour moi. Au cours de ma carrière, j’ai d’ailleurs enseigné la gestion, à temps partiel au collégial, pendant 12 ans, puis 3 ans à l’UQAM (Université du Québec à Montréal).»

Les membres du conseil d’administration du collège Lionel-Groulx ont de toute évidence su reconnaître les qualités de gestionnaire de Michel Louis Beauchamp, ce que n’a pas manqué de saluer son président, Samuel Bergeron.

«Sa vision stratégique et actuelle devrait permettre au collège Lionel-Groulx de se positionner comme un acteur en enseignement supérieur innovant et bien implanté dans son milieu.»

Soulignons que la nomination de Michel Louis Beauchamp a nécessité un vaste processus de consultations à la suite duquel, nous dit-on, «tous les avis émis ont été favorables» .

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top