- PUBLICITÉ -
Marlene Cordato livre un bilan chargé

Le premier mariage civil de la Ville de Boisbriand.

Marlene Cordato livre un bilan chargé

Réalisations et projets à venir

La dernière année fut bien chargée pour l’administration municipale de la Ville de Boisbriand. La mairesse de la ville, Marlene Cordato, a accepté de livrer un bilan, de souligner l’aboutissement de dossiers d’importance, en plus de discuter des projets futurs de son équipe en vue des prochaines années.

«Notre façon de travailler est le point commun de toutes nos réalisations en 2018. Nous élaborons les projets en étroite collaboration avec nos concitoyens. Nous avons organisé des consultations pour décider ensemble de notre futur, pour l’élaboration d’un plan stratégique par exemple» , mentionne-t-elle d’entrée de jeu.

«Nous l’avons adopté l’année dernière, comme une politique culturelle, une autre pour les familles et les aînés, puis une politique environnementale. Il s’agissait plus que d’une mise à jour. Nous les avons réécrites et nous l’avons fait en collaboration avec les résidants de Boisbriand.»

L’élaboration du projet du parc Charbonneau est un autre exemple d’implication des citoyens à la ville. Ce dernier fut dessiné par ceux-ci. «C’est un très bon exemple! C’est les citoyens qui ont déterminé ce qui se retrouvera dans cet espace public. Nous avons fait les plans et devis. Nous serons en appel d’offres pour des travaux qui débuteront en 2019 et qui vont s’étaler sur trois ans.»

Bornes, mariage et potager

La Ville de Boisbriand a d’ailleurs inauguré, en 2018, la première borne de recharge rapide (400 volts) pour voitures électriques sur son territoire. Rappelons que cette annonce a été faite par la mairesse Marlene Cordato, accompagnée de Sylvain Forté, directeur développement du centre commercial Faubourg Boisbriand et son directeur général des opérations, Patrick Scally, en vertu d’une entente tripartite avec Hydro-Québec. Les conseillers municipaux Jean-François Hecq et Érick Rémy étaient aussi présents lors de cet événement spécial.

Boisbriand a également mis en place un potager urbain aménagé devant son hôtel de ville, lui qui est librement inspiré des jardins du siècle dernier avec «des lignes droites et ses parcelles carrées» . Au menu, fleurs comestibles, petits fruits, fines herbes et légumes. Les résidants pouvaient s’y servir. «Ce fut un succès apprécié de nos concitoyens!» , remarque l’élue.

Autre moment important: Marlene Cordato a célébré le premier mariage civil de l’histoire de la Ville de Boisbriand le 20 juillet 2018. «C’est très émouvant et solennel, même si l’on se retrouve dans l’hôtel de ville. Je ne m’attendais pas à vivre autant d’émotions!» , avoue la mairesse.

«Cela dit, nous avons beaucoup de projets que nous avons mis en place et qui se concrétiseront au cours des prochaines années, conclut-elle. Le parc Charbonneau est un exemple. Nous allons transformer l’église Notre-Dame-de-Fatima en salle de création et de spectacle. Des travaux de réfection sont également au programme. Enfin, nous souhaitons poursuivre le virage entamé en tant que ville intelligente. Ce sont de gros projets pour 2019!»

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE
- PUBLICITÉ -
Top