- PUBLICITÉ -
Mario Laframboise veut s’attaquer à la mobilité de ses électeurs

Mario Laframboise Veut S’attaquer à La Mobilité De Ses électeurs

Mario Laframboise veut s’attaquer à la mobilité de ses électeurs

Candidat de la CAQ dans Blainville

Mario Laframboise, candidat de la CAQ dans la circonscription de Blainville, a rencontré de nombreux électeurs depuis le début de la présente campagne électorale. Parcourant sans relâche le comté depuis le début de cette campagne électorale, M. Mario Laframboise a constaté que les problèmes de congestion demeurent une des principales préoccupations des citoyens et citoyennes.

Mario Laframboise, candidat de la CAQ dans la circonscription de Blainville, a rencontré de nombreux électeurs depuis le début de la présente campagne électorale. Parcourant sans relâche le comté depuis le début de cette campagne électorale, M. Mario Laframboise a constaté que les problèmes de congestion demeurent une des principales préoccupations des citoyens et citoyennes.

«Le temps perdu dans les embouteillages et l’absence d’alternatives en transport collectif demeurent une des grandes causes de la baisse de qualité de vie pour les familles. Je me bats depuis quatre ans comme député pour que des mesures concrètes soient mises de l’avant, et je suis fier que mon chef François Legault ait pris des engagements clairs en faveur d’une meilleure mobilité sur la couronne nord» , a souligné Mario Laframboise, dans un communiqué de presse acheminé aux médias cette semaine.

Le député sortant fait ainsi référence aux engagements formulés par son parti, le 6 septembre, quant à sa volonté de prolonger l’autoroute 13 jusqu’à Mirabel, d’élargir l’autoroute 15 pour accueillir des voies réservées, et effectuer un suivi serré des travaux de parachèvement de l’autoroute 19 avec voies réservées au transport collectif.

«Le parachèvement de l’autoroute 19 concerne particulièrement le comté de Blainville, soutient Mario Laframboise. Au-delà du temps perdu matin et soir, poursuit-il, une partie de la solution aux problèmes d’accès aux hôpitaux, aux institutions d’enseignement et aux services gouvernementaux passe par le projet de la 19» .

Transport collectif

Pour Mario Laframboise, «il est temps de concrétiser 40 ans d’inaction des deux vieux partis dans la région» .

Rappelant que le dossier du transport collectif piétine depuis des décennies, que plusieurs promesses ont été brisées au fil du temps et «des millions de dollars gaspillés en temps et en argent dans la congestion» , précise-t-il, il promet d’y voir s’il est réélu afin «de diminuer le stress causé par la congestion routière et la perte de temps de qualité en famille» .

«Il est plus que temps de mettre en place les véritables solutions: terminer un réseau autoroutier inachevé et se doter d’un système efficace de transport collectif» , a conclu Mario Laframboise.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE

Concours restos de l'été
- PUBLICITÉ -
Top