- PUBLICITÉ -
Manif régionale: une centaine d’étudiants dans les rues de Sainte-Thérèse

La grève actuelle des étudiants du Collège Lionel-Groulx en est une illimitée

Manif régionale: une centaine d’étudiants dans les rues de Sainte-Thérèse

C’est à l’invitation de l’Association générale des étudiantes et étudiants du Collège Lionel-Groulx (AGEECLG), qu’un peu plus d’une centaine de jeunes se sont retrouvés, jeudi matin, devant l’entrée principale du Collège.

Des jeunes des Laurentides, pour la plupart, mais aussi de Laval et d’ailleurs. Parmi eux, deux étudiants de Lionel-Groulx, Laurence Lauzon et Gabriel Girard, ont uni leur voix pour dénoncer l’attitude du gouvernement. «Tant qu’ils n’accepteront pas de nous écouter, nous allons continuer. On est nombreux et on a des choses à dire», ont-ils soutenu.

Peu après 10 h, le cortège s’est mis en branle, dans le calme et la bonne humeur, encadré par quelques voitures patrouilles de la Régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville, sans toutefois que les policiers ne connaissent ni les intentions des étudiants, encore moins leur itinéraire, ce qui a eu pour effet de complexifier l’opération. «Plusieurs policiers de différentes sections ont été mobilisés en raison de la manifestation», a indiqué le sergent et porte-parole de la Régie de police, Martin Charron.

Les étudiants sont d’abord descendus par la rue Chanoine Lionel-Groulx, avant d’emprunter la rue Beauchamp pour finalement déboucher sur le boulevard Labelle, direction sud, par le stationnement du restaurant Cora. Le retour au Collège s’est effectué, dans l’ordre, sur le coup de 11 h, sans qu’aucun incident ne soit enregistré, ni aucun constat d’émis.

Les étudiants ont ensuite quitté par autobus en direction de Montréal pour aller prendre part, à l’instar de centaines d’autres, à la grande mascarade organisée par des associations étudiantes de l’Université du Québec à Montréal.

Rappelons que la grève actuelle des étudiants du Collège Lionel-Groulx en est une illimitée, selon le dernier vote du 14 mars, et se poursuivra jusqu’à ce que le gouvernement entre en négociation. La prochaine assemblée régulière de l’AGEECLG se tiendra ce mercredi 4 avril. Aucun vote de reconduction de la grève n’a été prévu.

Grève à l’école secondaire Rive-Nord

Par ailleurs, on apprend qu’un vote de grève s’est tenu le mercredi 28 mars à l’école secondaire Rive-Nord, située à Bois-des-Filion. La majorité des élèves se seraient prononcés en faveur d’une journée de grève, le 4 avril. Au moment de mettre en ligne, ni la direction de l’école, ni les communications de la Commission scolaire n’avaient retourné nos appels.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top