- PUBLICITÉ -
Maison des jeunes de Blainville: une année bien remplie

L’animation de l’AGA s’est déroulée sous la forme d’un jeu télévisé.

Maison des jeunes de Blainville: une année bien remplie

La Maison des jeunes (MDJ) de Blainville a tenu, le 4 avril dernier, son assemblée générale annuelle (AGA), lui permettant de faire un bilan des objectifs atteints cette année et de ceux à venir. Une quarantaine de personnes sont venues assister à l’évènement animé par les jeunes et les intervenantes, le tout sous la forme de jeux télévisés. 

«Nous avons organisé des jeux télé préventifs ressemblant à Atomes crochus ou Star Activités, pour parler de ce que nous avons fait cette année. Des entrevues et des publicités ont aussi été faites par les jeunes. Nous avons même présenté une chanson-thème pour remercier les gens d’être là», s’est exprimée Moïra Duguay, directrice de la MDJ.

La diversité des activités tenues par la Maison des jeunes et la variété des projets, caractérisent bien la dernière année, selon la directrice. «Ç’a été une super belle année; nous avons eu 150 sortes d’activités», ajoute-t-elle.

- Publicité -

Allant de l’atelier de prévention ou informatif à ceux interactifs et ludiques, avec des thèmes comme Débats-Textos, la boîte à intimidation ou le quiz sur les boissons énergisantes, la MDJ a également tenu des soirées de discussion sur la sexualité, les rencontres sur Internet ou les drogues. Ce sont 1 150 interventions individuelles et 69 en groupe qui ont été réalisées auprès des jeunes, en 2011, pour un total 2 138 interventions, toutes clientèles confondues (adolescents, jeunes adultes et parents).

Plusieurs objectifs ont été atteints, dont celui d’augmenter l’implication des jeunes dans la MDJ, par leur présence dans les différentes activités, comme la remorque hantée d’Halloween ou le projet cyber-intimidation, et dans les comités, comme celui appelé Comité Activités Jeunesse (CAJ).

Ce dernier compte maintenant cinq jeunes mobilisés depuis l’automne 2011. Leur objectif pour la prochaine année est de recruter de nouveaux membres: «On veut organiser une marche contre l’intimidation lorsque les médias et les gens n’en parleront presque plus. Ce n’est pas parce que ce ne sera plus un sujet chaud qu’il n’y aura plus de victimes d’intimidation», peut-on lire dans le rapport d’activité.

Un compte Facebook a été ouvert et le site Web a été refait. Un service de gardiennage a été instauré et des activités d’autofinancement effectuées. De plus, cinq nouveaux ateliers sur la sexualité ont été créés et un projet sur l’homophobie a démarré.

L’équipe permanente, composée de six intervenantes, a reçu plusieurs formations et des fonds importants (100 000 $) ont été affectés à l’acquisition d’une maison pour l’autonomie de la MDJ de Blainville. «L’argent ne provient pas de nos propres activités de financement qui vont directement à la mission de base de la Maison, mais d’activités que des partenaires ont tenues pour nous», a précisé Moïra Duguay.

Au terme de l’AGA, le conseil d’administration est demeuré pratiquement le même, Alexandre Charland laissant sa place à Raymond Paquette comme administrateur. Pour la prochaine année, les objectifs seront, entre autres, de développer le sentiment d’appartenance des jeunes et leur implication dans la MDJ et de mettre sur pied le projet de coopérative jeunesse à l’été 2012. La MDJ de Blainville voit environ 34 jeunes par jour et a accueilli 3 782 jeunes depuis 1996. 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top