- PUBLICITÉ -

Le candidat conservateur de Rivière-des-Mille-Îles, Maikel Mikhael, s’engage à suivre de près le dossier du prolongement de l’autoroute 13.

Maikel Mikhael veut travailler pour le prolongement de l’autoroute 13

En tant que résidant de la circonscription de Rivière-des-Mille-Îles, Maikel Mikhael, candidat conservateur, sait que la situation de la mobilité dans les Basses-Laurentides est un irritant quotidien pour les usagers de la route. C’est pourquoi le jeune père de famille s’engage à suivre de près le dossier du prolongement de l’autoroute 13.

«La congestion routière a d’énormes répercussions sur la qualité de vie des familles ainsi que sur l’environnement. Il faut trouver des solutions concrètes, dès maintenant. En ce sens, il est primordial de veiller à ce que les gouvernements financent enfin le projet de prolongement de l’autoroute 13. En tant que député, je vais m’assurer que cet enjeu prioritaire trouve un écho rapidement», de déclarer Maikel Mikhael.

Considérant que les maires des Basses-Laurentides attendent un engagement ferme du gouvernement du Québec dans ce dossier, le candidat conservateur affirme qu’il s’assurera que le gouvernement fédéral soit prêt une fois que le projet se concrétisera.

«Nous devons travailler étroitement avec l’ensemble des acteurs impliqués. Ce dossier est trop important pour rester sur les tablettes. Pour être très franc, je trouve qu’il y a beaucoup de «niaisage» avec ce dossier et ce sont les citoyens qui sont les grands perdants», ajoute le candidat conservateur.

Selon Maikel Mikhael, les citoyens sont pris en otage dans la circulation, et ce, chaque jour. Il explique notamment que «le statu quo représente un frein économique majeur en plus d’apporter son lot de défis en ce qui a trait à la pollution.»

Rappelons qu’au terme du Forum sur la mobilité et le transport collectif qui s’est tenu le 23 avril 2018 et auquel 19 villes ont participé, dont Saint-Eustache, Deux-Montagnes, Boisbriand et Rosemère, un consensus a identifié comme étant une priorité pour la région le prolongement de l’autoroute 13 jusqu’à l’autoroute 50 avec des aménagements pour le transport collectif.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top