- PUBLICITÉ -

Antoine Desilets, photographe de réputation internationale, et sa conjointe, regardent l’affiche électorale du fils, Luc Désilets.

Luc Desilets veut faire une campagne électorale à son image

Luc Desilets, candidat du Bloc québécois dans Rivière-des-Mille-Îles, ne se présente pas aux élections par hasard. Il s’agit d’une orientation qui a fait son chemin depuis son enfance jusqu’à son désir d’aujourd’hui d’offrir son temps et ses énergies afin de représenter les intérêts du Québec à Ottawa.

Son implication

«Mon engagement a commencé il y a 25 ans. Pour moi, c’est une façon de redonner à ma communauté. J’en suis fier. J’aimerais être député pour redonner d’une autre façon aux citoyens», déclare le candidat bloquiste

Citoyen de Rosemère depuis plus de 26 ans, Luc Desilets est impliqué sur quatre conseils d’administration qui oeuvrent sur le territoire de la circonscription. Il s’agit du Groupe Action Jeunesse, la Fondation de la polyvalente Deux-Montagnes, Jeunesse Atout ainsi que l’Association des directions d’école retraitées.

La langue française

Lorsqu’on le questionne sur l’importance de la langue française, le candidat affirme: «Dans tous les milieux où je suis passé, dit-il, les gens savent qu’il s’agit pour moi d’une priorité. Notre langue, c’est une partie importante de notre identité et nous nous devons de la sauvegarder.» Monsieur Desilets a d’ailleurs publié six livres, en plus d’avoir été finaliste à deux reprises pour le prix Gaston Miron, prix d’excellence en français.

Son histoire

Luc Desilets est le fils d’Antoine Desilets, photographe de réputation internationale. Son père a milité dans les mouvements souverainistes de la première heure. Ami de Pierre Bourgault, M. Desilets père a été photographe pour le RIN, pour ensuite agir comme photographe pour plus de 70 candidats du Parti québécois.

«Mon père, lui, effectuait son bénévolat pour les partis nationalistes. Il a d’ailleurs quitté le journal La Presse en 1974 pour créer avec René Lévesque, Jacques Parizeau et Yves Michaud, le journal indépendantiste Le Jour, encaissant une baisse de revenu de 40 %!», souligne Luc Desilets, qui a appris très tôt l’importance de s’impliquer pour faire changer les choses. Pour suivre la campagne de Luc Desilets, candidat du Bloc québécois dans Rivière-des- Mille-Îles visitez sa page Facebook @LucDesiletsBlocQuebecois.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section Concours

Concours La meilleur des aventures sucrée 2020
- PUBLICITÉ -
Top