- PUBLICITÉ -
Louise Lemay et Louise Gauthier appuient Sylvie St-Jean sans réserve

(Photo Pierre Latour)

Louise Lemay et Louise Gauthier appuient Sylvie St-Jean sans réserve

Fin de parcours municipal pour deux conseillères boisbriannaises

Les conseillères municipales boisbriannaises Louise Lemay et Louise Gauthier, qui ne solliciteront pas de renouvellement de mandat, donnent leur appui à l’Équipe Sylvie St-Jean en vue du scrutin municipal du 1er novembre prochain.

Dans un point de presse qui s’est déroulé la semaine dernière, au local électoral de l’Équipe Sylvie St-Jean, les deux conseillères, qui se sont ralliées au parti de la mairesse après avoir été élues sous la bannière du Ralliement des citoyens de Boisbriand (RDCB), en 2005, ont expliqué les raisons de leur retrait de la vie politique. Pour une, Mme Gauthier dit terminer son mandat dans le quartier Brosseau avec la satisfaction du devoir accompli. Elle compte déménager un peu plus au nord, en novembre prochain, après les élections, un projet qu’elle caresse depuis quelques années déjà. Mme Gauthier s’estime chanceuse d’avoir pu contribuer à la réalisation de projets comme le Forum des aînés, la relance de la Maison des jeunes et la mise en place de la Politique de la famille et des aînés, qui sera présentée sous peu. «Je l’ai fait avec l’appui d’employés municipaux extraordinaires et passionnés, brillants, qui ont le sens de l’initiative et qui donnent leur 120 %», dit-elle.

Elle affirme avoir accompli son travail et atteint son objectif parce qu’elle s’est jointe à la formation politique de Sylvie St-Jean. «Sylvie est une femme de cœur et d’action, c’est une personne vraie et intègre, affirme-t-elle. Je l’ai appuyée et je l’appuie parce qu’elle a su, pour mes collègues et pour moi, nous permettre de partager librement nos idées et nos projets.» Elle dit par contre avoir été mise de côté durant les deux premières années de son mandat, au sein du Ralliement des citoyens de Boisbriand (RDCB).

Louise Lemay, qui termine son mandat dans le quartier Labelle avec Mme St-Jean, veut poursuivre sa carrière comme attachée politique sur la scène provinciale. Mme Lemay a tenté à trois reprises de se faire élire à Boisbriand. Une première fois à titre d’indépendante, une deuxième fois avec l’équipe de Georges Dubois et une troisième, où elle a été élue sous la bannière du RDCB, en 2005. «Je quitte une équipe menée par une femme rassembleuse qui a su instaurer une ambiance conviviale propice à l’avancement des dossiers et des projets, dit-elle. J’ai senti que j’étais un rouage important au sein de cette organisation et j’ai pu apporter mon soutien dans divers dossiers.» Elle cite notamment le Comité des arts visuels de Boisbriand, les dossiers de la famille et des aînés, de même que le projet de débarcadère de l’école Gaston-Pilon. Elle estime que Boisbriand a besoin d’une mairesse qui a des qualités de leader et de rassembleuse: «Ce sont des qualités qui m’ont fait quitter le Ralliement des citoyens de Boisbriand pour joindre l’Équipe Sylvie St-Jean.»

Mme St-Jean a pour sa part déclaré qu’elle comprenait et respectait la décision de ses deux conseillères. «Elles ont des projets de carrière qui sont incompatibles avec leur engagement politique à Boisbriand. En se joignant à notre équipe en cours de mandat, elles nous ont permis de nous accorder la majorité des voix au conseil municipal, ce qui a permis le déblocage de nombreux dossiers», a-t-elle dit.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top