- PUBLICITÉ -
Louise Chabot confirme la bonne tenue du Bloc

Louise Chabot, du Bloc québécois, l’a emporté aux dépens du libéral Ramez Ayoub, député sortant de Thérèse-De Blainville.

Photo Claude Desjardins

Le député sortant de Thérèse-De Blainville, Ramez Ayoub, et les membres de son équipe rapprochée, quelques instants après sa défaite aux mains de la bloquiste Louise Chabot, lundi en fin de soirée.

Louise Chabot confirme la bonne tenue du Bloc

Thérèse-De Blainville

Le Bloc québécois est résolument sorti du purgatoire, ce lundi 21 octobre, et Louise Chabot est l’une des 32 élu(e)s qui feront désormais équipe avec Yves-François Blanchet à la Chambre des communes, elle qui siégera désormais à titre de députée de Thérèse-De Blainville, circonscription qui regroupe les municipalités de Blainville, Bois-des-Filion, Lorraine et Sainte-Thérèse.

Infirmière de profession, présidente de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) de 2012 à 2018, et depuis peu vice-présidente du Bloc québécois, Louise Chabot a eu le dessus sur le député sortant Ramez Ayoub, élu en 2015 sous la bannière du Parti libéral du Canada.

Au terme d’un lent décompte, alors que les deux adversaires étaient au coude-à-coude, Mme Chabot s’est tout à coup démarquée pour l’emporter, obtenant 41,2 % du suffrage (24 364 voix au total) contre 36,7 % (21 673 voix) pour Ramez Ayoub. Les autres candidats se sont alors partagé les votes restants: 8,7 % pour Marie-Claude Fournier (PC), 7,6 % pour Hanna Wolker (NPD), 4,6 % pour Normand Beaudet (Parti vert), 0,6 % pour Désiré Mounanga (PPC), 0,4 % pour Alain Lamontagne (Parti rhinocéros) et 0,2 % pour l’indépendant Andy Piano (221 bureaux de scrutin sur 222 au moment d’écrire ces lignes). Le taux de participation avoisinait alors les 72 %.

«Cette victoire, je la dois à mes bénévoles, aux membres et aux électrices et électeurs de Thérèse-De Blainville. Merci infiniment. Je vous représenterai fièrement pour le Québec» , a commenté Mme Chabot, sur sa page Facebook, chemin faisant vers le Théâtre National où se tenait le grand rassemblement du Bloc québécois. Celle-ci, nous a-t-on informés au local thérésien où elle avait passé la soirée à observer les résultats avec les membres de son équipe, s’y est précipitée aussitôt son élection confirmée, raison pour laquelle nous n’avons pu recueillir ses commentaires à chaud, lundi soir.

Première défaite en vingt ans

Au même moment, une page se tournait pour Ramez Ayoub qui subissait un premier revers en politique, lui qui avait d’abord été élu à titre de conseiller municipal à Lorraine, en 1999, avant de devenir maire de cette municipalité en 2009, poste qu’il a conservé jusqu’à son élection à titre de député de Thérèse-De Blainville, en 2015.

Visiblement ému, M. Ayoub se trouvait dans un restaurant du boulevard Labelle, à Sainte-Thérèse, entouré de ses partisans et de son équipe, lorsque nous l’avons rencontré, vers 23 h 30. Ce dernier a tout d’abord remercié les électeurs de Thérèse-De Blainville qui lui ont fait confiance il y a quatre ans. «Ce fut un honneur de les servir. Avec mon équipe, je leur ai donné le meilleur de moi-même» , a-t-il indiqué avant de féliciter la nouvelle députée de Thérèse-De Blainville. «Je lui lègue un comté en santé, avec beaucoup de défis, et je suis sûr qu’elle voudra s’en occuper de la meilleure façon» , de poursuivre M. Ayoub, qui adressait également ses remerciements aux bénévoles qui ont œuvré durant la dernière campagne, aux membres de son équipe rapprochée ainsi qu’aux membres de sa famille (particulièrement son épouse et ses enfants) qui l’ont supporté tout au long de ce mandat et de cette campagne électorale.

«J’aurais souhaité continuer, mais la population en a décidé autrement. J’accepte ce choix avec humilité» , a déclaré le député sortant qui n’en était pas encore à analyser ce résultat et qui n’était pas plus enclin à se prononcer sur son avenir. «J’aurai le temps d’y penser» , de dire celui qui affirme avoir toujours été animé par le désir de servir ses concitoyens. «Ça se fera autrement. Ce sera autre chose» , a-t-il conclu.

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top