- PUBLICITÉ -
Lorraine: l’Équipe Fortin brandit le HEC

Sylvain Fortin

Lorraine: l’Équipe Fortin brandit le HEC

C’est par voie de communiqué que l’Équipe Fortin rappelait les chiffres publiés par Hautes Études Commerciales de Montréal, dont le Centre sur la productivité et la prospérité produisait un document comparatif des administrations municipales situant la ville de Lorraine au 542e rang sur 686, dans l’évaluation des services municipaux.

On souligne que l’étude annuelle place Lorraine au 52e rang sur 62, de son groupe de référence et que le coût moyen des services y est 29 % plus cher que dans les municipalités de même taille.

«Il faut chercher à accroître la diversité de nos sources de revenus afin de racheter ou tout au moins diminuer l’endettement de notre ville», allègue la missive, tout en plaidant «un meilleur contrôle des dépenses municipales.»

L’Équipe Fortin propose dans le texte «un rééquilibrage fiscal et financier pour nous permettre d’élargir et diversifier la base des revenus municipaux». On entend finalement faire des représentations auprès de Québec pour obtenir un réinvestissement fiscal.

Sylvain Fortin se dit par ailleurs contre le projet de reconstruction du centre commercial en quatre îlots, de First Capital. Le déclin de la clientèle et la perte de commerçants tiennent selon lui du fait que «son exploitant impose des conditions insupportables à ses petits locataires». Il ne veut pas de «bâtiments détachés répartis aux quatre coins du stationnement» et préférerait un modèle plus européen.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top