- PUBLICITÉ -
Lorraine: le programme de l’Équipe Ayoub est en ligne

En l’absence de Chantal Lehoux

Lorraine: le programme de l’Équipe Ayoub est en ligne

Le maire sortant nous avait déjà parlé de sécurité routière, de finances municipales et du projet de rénovation de la Place Lorraine. Voilà que Ramez Ayoub abordait les communications au moment de la mise en ligne de son programme électoral.

Ce sont donc 41 intentions qui font la substance dudit document intitulé Nos engagements 2013-2017, que vous pouvez trouver à l’adresse [equipeayoub.ca]. Le programme de l’Équipe Ayoub est aussi disponible en fascicule papier, à son local électoral de la Place Lorraine.

Culture, loisirs, infrastructures, environnement et développement durable sont autant de dimensions de la vie municipale que recoupe le programme électoral, en plus des thèmes déjà discutés que sont la sécurité publique et les finances. «Nous proposons des projets clairs, nous proposons une approche réaliste, de renchérir le maire, et nous envisageons l’avenir de Lorraine de façon positive.»

Les communications et la transparence sont des thèmes récurrents de la campagne, à Lorraine, et l’Équipe Ayoub entend bien se doter, par ailleurs, d’un nouveau plan de communication, advenant sa réélection le 3 novembre prochain.

«En 2009, rien n’était disponible sur Internet», rappelle Ramez Ayoub, qui n’est d’ailleurs pas réfractaire à une diffusion Web des séances du conseil, pas plus qu’il serait contre la tenue des assemblées au centre Louis-Saint-Laurent, si cela s’avérait plus convivial pour les citoyens.

Ramez Ayoub disait aussi avoir l’intention de poursuivre les Samedis du maire, la formule voulant qu’il se place à la disponibilité des citoyens le quatrième samedi de chaque mois, de 10 h à midi, en compagnie de l’un de ses conseillers. Les Lorrains pourraient même voir apparaître des bornes médiatiques au centre culturel comme au centre commercial.

Difficile de terminer un point de presse à Lorraine sans parler du climat malsain qui sévit sur la campagne, alors que l’un des candidats à la mairie, Sylvain Fortin, portait plaintes pour vandalisme et harcèlement auprès de la Régie de police.

Il faut rappeler que la conseillère Chantal Lehoux a déjà fait l’objet d’une plainte au criminel de la part de Sylvain Fortin et l’Équipe Ayoub était cette fois-ci indirectement accusé par le plaignant, ce qui obligeait à une mise au point du maire.

«Nous nous dissocions totalement de ces évènements et nous les dénonçons sans hésitation, précisait le chef de l’Équipe Ayoub. Mais nous trouvons étrange qu’ils surviennent dans notre ville durant la présente campagne, car ça n’a jamais fait parti du paysage politique à Lorraine», se désolait Ramez Ayoub.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE
- PUBLICITÉ -
Top