- PUBLICITÉ -
Lorraine: 1 306 650 $ de travaux d’aqueduc

Le maire Ramez Ayoub pointe le secteur de la Ville de Lorraine qui fera l’objet de ces travaux.

Lorraine: 1 306 650 $ de travaux d’aqueduc

C’est toute une partie du secteur sud de l’autoroute 640 qui est visée et vous aurez deviné qu’avec des travaux évalués à plus d’un million de dollars, les inconvénients momentanés seront à la hauteur des bénéfices pour l’avenir du réseau de conduites d’eau de Lorraine.

Ce sont donc les rues Charmes, de la côte de Moselle, également les avenues de Fontenay et de Neufchâteau ainsi que le boulevard Prince‑Val qui seront objet de sérieuses excavations sur plus d’un kilomètre et demi.

Ces travaux de voirie, prévus à l’été 2014, seront majeurs parce qu’il ne s’agit pas d’insérer des gaines dans les vieux tuyaux, mais bel et bien de remplacer les conduites d’eau potable, et certaines autres d’eaux usées.

- Publicité -

Cette somme de 1 306 650 $ est avancée par le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire et c’est au nom du ministre des Transports que le député de Labelle et responsable de la région des Laurentides, Sylvain Pagé, venait faire l’annonce officielle à la maison Garth.

«Une fois encore, tenait à préciser le maire Ramez Ayoub, notre administration s’est fait un devoir d’aller chercher les subventions qui nous reviennent au bénéfice de toute notre population.»

Le député Sylvain Pagé concluait l’annonce en alléguant que le programme PIQM permet de rehausser la qualité de vie de la population, en créant des emplois.

Il faut savoir que ce Programme d’infrastructures Québec-Municipalités s’étale sur un plan décennal de 2013 à 2023 et que, à terme, ce sont 8,1 milliards de dollars qui seront investis. Il s’agit, dans ce cas‑ci, du volet 1.5 du PIQM qui jouit d’une enveloppe totale de 462 000 000 $.

On nous assurait une communication constante avec les citoyens du secteur et une séance d’information permettra aux automobilistes de mieux gérer leurs déplacements.

Ramez Ayoub prévoyait par ailleurs que des investissements de 1,5 million de dollars au domaine Garth seront remboursés à 40 % par Québec, et le maire d’annoncer qued’autres subventions sont à venir.

«Nous intégrons ces subventions dans notre planification», concluait Ramez Ayoub, qui gère un budget total de quelque 15 000 000 $.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top