- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Linda Lapointe élue dans Rivière-des-Mille-Îles

Que d’émotions pour l’équipe de campagne de la libérale Linda Lapointe le 19 octobre dernier. Après une longue attente et une dure journée, les libéraux ont célébré avec du champagne la victoire de leur favorite qui siégera comme députée de Rivière-des-Mille-Îles pendant quatre ans. Une 42e législature du Parlement du Canada qui s’annonce sous une nouvelle ère, puisque les électeurs canadiens ont élu un gouvernement majoritaire libéral.

Linda Lapointe l’emporte ainsi avec 18 837 votes, laissant en arrière-plan ses adversaires, la députée sortante Laurin Liu (Nouveau Parti démocratique), Félix Pinel (Bloc québécois), Érick Gauthier (Parti conservateur du Canada), Alec Ware (Parti vert) et Luis Quinteros (indépendant), qui ont respectivement remporté 29,5 %, 25,4 %, 10,5 %, 1,9 % et 0,3 % de ce suffrage.

Cette élection fédérale 2015 aura réussi à attirer aux urnes 58 101 votants sur les 81 429 électeurs inscrits dans Rivière-des-Mille-Îles, portant ainsi le taux de participation à 71,35 %. Un taux de participation plus élevé que la moyenne au Québec qui avoisine les 68 %.

Celle qui a autrefois été élue comme députée provinciale de Groulx sous la bannière de l’Action démocratique du Québec (ADQ) voit d’un bon œil ce revirement et compte bien profiter de sa connivence avec le nouveau député libéral de Thérèse-De Blainville, Ramez Ayoub, pour faire progresser les dossiers de la région.

«Je suis très heureuse de faire partie d’un gouvernement majoritaire. D’autant plus que je vais pouvoir faire avancer les dossiers relatifs à mes promesses électorales comme le parachèvement de l’autoroute 19 et l’élargissement de l’autoroute 15», a-t-elle confié.

Interrogée à savoir quels autres enjeux d’importance elle aimerait faire progresser pour la région, Linda Lapointe s’est dite préoccupée par le manque de logements sociaux. «J’aimerais qu’il y ait plus de logements sociaux pour les aînés et des logements plus abordables. Ça manque ici», a-t-elle précisé.

Entourée de ses supporteurs, de sa famille et de ses amis, Linda Lapointe a tenu à féliciterles autres candidats qui ont pris part à cette élection dans la circonscription.

Linda Lapointe envisage maintenant les nouvelles étapes à venir pour son assermentation et la suite des choses. Elle est enthousiaste face à ce nouveau défi. «Je me sens très honorée de représenter les citoyens de Rivière-des-Mille-Îles. C’est un très grand privilège», a-t-elle précisé.

Questionnée à savoir quel ministère pourrait l’intéresser si elle était introduite au Cabinet des ministres, elle joue la carte de prudence. «Je vais attendre qu’on m’en offre un», a-t-elle signalé.

Une réflexion à savoir si la longue campagne de 78 jours aura avantagé sa campagne, elle répond du tac au tac. «Je me sens en campagne électorale depuis un an. Comme avantage, cette campagne m’a permis de me faire connaître des résidants de Deux-Montagnes et de Saint-Eustache, deux territoires que je connaissais moins bien. J’ai donc pu tisser des liens avec les communautés, chose qui est plus difficile lorsque la campagne est plus courte», de signaler la nouvelle élue.

Parmi les supporteurs venus encourager Linda Lapointe se trouvait la Boisbriannaise Marleen Côté. «Je suis très heureuse pour elle. C’est une personne engagée et qui fait du bon travail», de conclure la jeune femme.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Metro Rosemere
- PUBLICITÉ -
Top