- PUBLICITÉ -
Ligne Blainville–Saint-Jérôme: des départs de train sept jours par semaine

Les coûts liés à l’ajout de service sur la ligne de train Blainville–Saint-Jérôme sont de 2

Ligne Blainville–Saint-Jérôme: des départs de train sept jours par semaine

La nouvelle était dans l’air depuis un certain temps, elle a finalement été confirmée, ce lundi 6 mai, à la gare Concorde, à Laval: la ligne de train Blainville–Saint-Jérôme sera bonifiée grâce à l’ajout de 6 nouveaux départs quotidiens en semaine et de 12 en fin de semaine.

Ces ajouts, en vigueur à compter du 5 août prochain, porteront le nombre de départs quotidiens en semaine sur cette ligne de 20 à 26. Quant aux ajouts de fin de semaine, il s’agit d’une première. «Il n’y a présentement pas de train la fin de semaine. Il y en aura à partir du mois d’août», s’est réjoui le maire de Blainville et président du Conseil intermunicipal de transport (CIT) Laurentides, François Cantin. M. Cantin était accompagné, pour l’occasion, du ministre des Transports, Sylvain Gaudreault, du président-directeur général de l’AMT (Agence métropolitaine de transport), Nicolas Girard, et du maire de Saint-Jérôme, Marc Gascon.

Ainsi, en semaine, deux départs seront ajoutés en heure de pointe du matin, deux en heure de pointe du soir et deux en fin de soirée. La fin de semaine, les usagers pourront bénéficier de six départs s’étalant entre 7 h 55 et 21 h 30, entre les gares Saint-Jérôme et Concorde.

M. Cantin en a profité pour indiquer que le CITL modifiera les horaires de ses lignes d’autobus et de taxis collectifs des zones Centre et Nord, ainsi que ceux de la ligne 9, en fonction du nouvel horaire de la ligne de trains de banlieue Blainville–Saint-Jérôme. «Cet ajustement de nos horaires et l’ajout de nouveaux départs représentent un investissement de plus d’un million de dollars annuellement pour le CITL, qui sera absorbé par nos municipalités longeant la ligne de train», a-t-il fait savoir.

L’horaire des lignes desservant la gare de Rosemère sera également bonifié. Les nouveaux horaires du CITL entreront en vigueur le dimanche 4 août 2013 et seront disponibles en juin sur le site [www.citl.amt.qc.ca], puis en juillet pour la version papier.

Également présente, la directrice du CITL, Nicole Houle, a pour sa part affirmé qu’aucune hausse des droits de transport n’était planifiée, autrement que celle suivant la hausse de l’indice des prix à la consommation (IPC), à chaque début d’année. Elle s’est par ailleurs réjouie à son tour de l’annonce. «Cette nouvelle, on l’attendait depuis longtemps», a-t-elle lancé.

Doublement de voie

Cette annonce fait suite aux travaux de doublement de voie amorcés en 2011, entre la jonction Saint-Martin et la gare Sainte-Rose, et qui, à terme, soit d’ici les prochaines semaines, permettront la circulation des trains en plus grand nombre. Ces derniers pourront au surplus effectuer des manœuvres de dépassement ou d’évitement sur la nouvelle voie, favorisant un plus grand respect des horaires.

Mentionnons que les coûts liés à l’ajout de service sur la ligne de train Blainville–Saint-Jérôme sont de 2,8 millions de dollars, selon le budget 2013 de l’AMT. Quant au projet d’accroissement de la capacité ferroviaire de la ligne, incluant le doublement de la voie, il représente un investissement de 35 millions de dollars pour lequel le gouvernement du Québec a contribué à hauteur de 26 millions de dollars.

À titre informatif, indiquons que l’achalandage sur la ligne Blainville–Saint-Jérôme a connu une hausse de 13 % entre 2006 et 2011, alors que son taux de ponctualité se chiffre à 97,1 %. En 2012, plus de 2,5 millions de passagers l’ont utilisée. Les améliorations apportées aux infrastructures ferroviaires et les nouveaux départs permettront d’accroître la capacité de 2 400 passages, pour atteindre 8 300 clients par pointe.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE
- PUBLICITÉ -
Top