- PUBLICITÉ -
L’heure est aux bilans et aux derniers engagements

Crédit photo Fédération UPA Outaouais-Laurentides – Des candidats dans la circonscription de Mirabel ont participé à une rencontre organisée par la Fédération UPA Outaouais-Laurentides pour «parler d’agriculture».

Photo Benoît Bilodeau

Plusieurs électeurs ont profité des quatre jours du vote par anticipation pour exercer leur droit de vote.

Élections fédérales: L’heure est aux bilans et aux derniers engagements

Élections fédérales 2019

Alors qu’il reste moins d’une semaine en vue du scrutin de ce lundi 21 octobre, les candidats d’ici ont profité des derniers jours pour livrer leur bilan ou encore y aller de derniers engagements afin de séduire les électeurs, et aussi les inviter à exercer leur droit de vote.

Pour une, la députée sortante et candidate libérale Linda Lapointe estime, dans son bilan, «avoir tout donné pour montrer aux gens de Rivière-des-Mille-Îles [qu’elle est] la meilleure candidate pour les représenter à Ottawa» .

«Mon objectif était d’aller à leur rencontre pour entendre leurs opinions et leurs préoccupations. Croyez-moi, je vous ai entendus et vos intérêts sont ma priorité. La mobilité, les aînés et l’environnement sont mes engagements locaux, ils feront une différence dans votre quotidien» , d’ajouter celle-ci.

- Publicité -

Le candidat conservateur dans Rivière-des-Mille-Îles, Maikel Mikhael, a lui aussi fait le bilan des dernières semaines. «Ç’a été pour moi une première expérience comme candidat à une élection et quelle expérience enrichissante! J’ai rencontré des citoyens fiers de leur région et aussi fiers de ce magnifique pays qu’est le Canada» , de mentionner celui-ci, tout en les invitant à se rendre en grand nombre aux bureaux de vote le 21 octobre.

Également, le député sortant de Thérèse-De Blainville et candidat libéral, Ramez Ayoub, a dressé le bilan de sa campagne électorale, mais aussi celui des actions qu’il a posées au cours de son premier mandat. «J’ai de nouveau entendu vos demandes, partagé avec vous nos projets, pour qu’ensemble nous fassions la différence et que nous ayons tous une meilleure qualité de vie» , d’indiquer M. Ayoub.

Débat et visite du chef bloquiste

Par ailleurs, la Fédération UPA Outaouais-Laurentides a tenu, le mercredi 9 octobre dernier, une rencontre entre producteurs agricoles et candidats aux élections fédérales. Simon Marcil (BQ); Anne-Marie Saint-Germain (NPD); François Desrochers (PCC), Karl Trudel (PLC) et Julie Tremblay (PV), tous candidats de Mirabel, y ont participé et présenté à cette occasion leur plateforme électorale en matière d’agriculture.

Commerce international, détresse psychologique en agriculture, lourdeur et besoin de plus de flexibilité dans le Programme de travailleurs étrangers temporaires et transfert de ferme à la relève familiale ont aussi été abordés lors de cette soirée «Parlons d’agriculture» tenue à Saint-Eustache.

Le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, a passé la journée du 11 octobre dans la région des Laurentides, où cinq haltes étaient à son agenda. Après s’être arrêté à Lachute, Sainte-Adèle et Saint-Jérôme, il a participé à Saint-Eustache, en fin d’après-midi, à une activité militante en présence du candidat dans Rivière-des-Mille-Îles, Luc Desilets, puis soupé à Sainte-Thérèse en compagnie de militants et de la candidate dans Thérèse-De Blainville, Louise Chabot.

Dans Mirabel

Sur le terrain, dans la circonscription de Mirabel, le candidat conservateur François Desrochers a tenu à faire valoir la position de son parti à l’endroit des relations entre le gouvernement fédéral et le Québec. Il a ainsi soutenu que «le Parti conservateur est le seul parti qui soit véritablement en mesure d’empêcher Justin Trudeau de continuer à attaquer l’autonomie et les priorités du Québec» .

Le candidat du Parti populaire du Canada, Christian Montpetit, s’est, lui, engagé à voir au prolongement de l’autoroute 13 jusqu’à l’autoroute 50. «Si je suis élu […] je vais compléter la mise en place de ce projet, et ce, dès mon premier mandat de député. Sinon, je ne demanderai pas un nouveau mandat» , a-t-il déclaré.

Pour sa part, le député sortant et candidat bloquiste Simon Marcil a présenté le plan de son parti pour lutter contre les changements climatiques. À cet égard, a-t-il rappelé, le Bloc québécois veut, dans son plan vert, cesser l’utilisation du glyphosate tueur d’abeilles, s’opposer fermement à tout nouveau projet d’oléoduc transportant le pétrole de l’Ouest canadien, électrifier les transports et bonifier le programme pour l’achat de véhicules électriques.

Le candidat libéral Karl Trudel a profité des derniers jours pour rencontrer le maire Jean Bouchard et discuter des priorités de la Ville de Mirabel. «C’est terminé le temps des chicanes à Mirabel, il faut choisir d’avancer et travailler dans la même direction pour le bienfait des citoyens» , a fait valoir M. Trudel.

Estimant être la seule à pouvoir travailler concrètement sur une entente avec les Autochtones, la candidate du Parti vert du Canada, Julie Tremblay, a, en outre, demandé à ce qu’une surveillance accrue soit exercée sur de vieux oléoducs traversant le territoire mirabellois et prôné leur retrait le plus rapidement possible.

Dans Thérèse-De Blainville

Plus à l’est, dans Thérèse-De Blainville, la candidate bloquiste Louise Chabot dit avoir discuté plus d’une fois avec les électeurs du prolongement de l’autoroute 19 et du projet des voies réservées sur l’autoroute 15. «Faut que ça bouge, et vite. La région continue d’être un stationnement le matin et le soir. Il y a trop longtemps que les gens attendent. Mais les choses doivent se faire en respectant la compétence du Québec en matière d’infrastructure» , de mentionner Mme Chabot.

Le candidat du Parti vert du Canada, Normand Beaudet, a quant à lui parlé de l’alimentation qui sera à son avis au cœur du grand virage en faveur du climat. «La sécurité de nos approvisionnements en denrées alimentaires de base deviendra une préoccupation citoyenne croissante» , a-t-il affirmé.

Enfin, pour obtenir plus de renseignements sur cette présente campagne électorale, il suffit de consulter la section <Élections fédérales 2019> de votre hebdo NORD INFO, au [https://www.nordinfo.com], dans laquelle vous retrouverez l’ensemble des textes et des communiqués portant sur ce scrutin.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Voyagez avec Vasco
- PUBLICITÉ -
Top