- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

«Les propriétaires des résidences ont abusé de leur privilège» – Vincent Arseneau persiste et signe

Vincent Arseneau, cet ancien conseiller municipal défait dans sa tentative de briguer la mairie de Sainte-Thérèse, lors des élections du 3 novembre dernier, n’en démord pas: les propriétaires et gestionnaires des résidences pour personnes âgées ont abusé de leur privilège.

Le privilège auquel il fait référence est celui d’avoir un bureau de vote à même une résidence pour personnes âgées. De fait, dans le cadre de l’élection municipale du 3 novembre dernier, quatre bureaux de vote ont été installés dans trois résidences: deux au Jardin des Sources, un à la résidence Le Sage au Piano et un autre aux Résidences du Marché.

Or, selon lui, si l’installation de ces bureaux de vote vise à faciliter l’accès au vote des résidents, il déplore toutefois que 75 % des votes aient été en faveur de l’équipe en place, celle de Sylvie Surprenant, un constat qu’il impute en partie à la difficulté pour les autres candidats d’accéder à ces résidences.

- Publicité -

«C’est un privilège pour eux d’avoir un bureau de vote dans leur résidence. Or, je constate que les propriétaires et gestionnaires de ces résidences ont abusé de ce privilège en privant leurs résidents de toute l’information, et ce, en limitant l’accès aux candidats électoraux, sauf pour ceux de l’équipe en place. J’ai la preuve que l’équipe de la mairesse Sylvie Surprenant a eu un traitement différencié dans au moins une de ces résidences, soit les Résidences du Marché», affirme‑t‑il.

Selon lui, si Mme Surprenant a pu rencontrer les résidents des Résidences du Marché dans un salon privé; lui‑même a dû se contenter de l’heure du dîner, ce qui a tôt fait de déranger, voire irriter les gens descendus pour manger.

Rappelons que le 14 novembre dernier, Vincent Arseneau, de concert avec les deux autres candidats à la mairie défaits, Marc Laporte et Christian Charron, ainsi que les quatre candidats défaits dans le district Chapleau (Jean-Guy Tessier, Alain Jasmin, Héloïse Bélanger Michaud et Paul Desjardins) ont déposé une plainte auprès du Directeur général des élections (DGE) du Québec par laquelle le collectif réclame la démission du conseiller municipal de ce district, Normand Toupin, membre de l’équipe de Mme Surprenant, et demande la reprise du scrutin dans le district Chapleau.

Dans les prochains jours, M. Arseneau, de concert avec sa candidate dans Chapleau, Héloïse Bélanger Michaud, entend écrire une lettre à l’intention des gestionnaires des Résidences du Marché afin d’exprimer sa «très grande insatisfaction» pour la façon dont il a été reçu et traité en tant que candidat lors de la campagne électorale. M. Arseneau compte également interpeller la Ligue action civique du Québec sur la question des bureaux de vote et le choix de leur emplacement.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Voyagez avec Vasco
- PUBLICITÉ -
Top