- PUBLICITÉ -
COVID-19, Justin Trudeau, aéroport de Mirabel, Dre Theresa Tam, Pfizer-BioNTech, Laurentides,

C’est sous haute surveillance que de premières doses contre le vaccin contre la COVID-19 ont été reçues à Mirabel, dimanche soir dernier. (Photo Agence des services frontaliers du Canada, courtoisie)

Les premières doses atterrissent à Mirabel

Vaccin contre la COVID-19

L’aéroport de Mirabel aura fait parler de lui deux fois plutôt qu’une durant la présente crise sanitaire. Et en bien! Après avoir accueilli des avions remplis de de matériel médical de protection, arrivés en provenance de la Chine, notamment l’imposant Antonov AN-225, en mai dernier, c’est cette fois un avion d’UPS qui a atteri en sol mirebellois; avec à son bord les toutes premières doses du vaccin tant attendu contre la COVID-19 de la compagnie Pfizer-BioNTech.

C’est évidemment sous haute surveillance et dans le plus grand secret, sous le regard d’agents de l’Agence des services frontaliers du Canada, que s’est déroulé l’opération, dimanche soir dernier, à Mirabel, un peu avant 20 h. Le voyage aura duré 36 heures. Le périple a débuté en Belgique dans la nuit de vendredi à samedi, avec des escales à Cologne, en Allemagne, et à Louisville, au Kentucky, par après. Pareilles opérations ont aussi été menées en Colombie-Britannique et en Ontario.

Au total, 30 000 premières doses ont ainsi été acheminées au pays, et le Québec en recevra 4 000. En tout, 2 000 personnes en bénéficieront puisque que deux doses sont nécessaires par personne. Les premières vaccinations à Québec et à Montréal ont d’ailleurs débuté lundi et mardi.

La lutte n’est pas finie

L’arrivée de ces premières doses ne doit pas faire oublier que le virus de la COVID-19 est toujours bien présent et continue à infecter des milliers de personnes ou encore à faire des centaines de victimes à travers le Canada.

Au Québec, 1 620 nouveaux cas avaient été recencés lundi dernier, pour un total de 165 535 personnes infectées depuis le début de la pandémie, alors que 25 décès se sont ajoutés au bilan pour totaliser 7 533. Dans les Laurentides, on fait état de 58 nouveaux cas et de 564 au cours de la dernière semaine, pour un total de 8 909 en date du 14 décembre. Du nombre, 344 personnes en sont décédées.

«C’est une bonne nouvelle, mais notre lutte contre la COVID-19 n’est pas finie. Plus que jamais, restons vigilants. Continuez de porter votre masque, de vous laver les mains, d’éviter les rassemblements et d’utiliser #AlerteCOVID», a tenu à rappeler sur Twitter, le premier ministre du Canada. Justin Trudeau, dimanche soir, alors qu’il confirmait l’arrivée des premières livraisons de doses du vaccin de Pfizer-BioNTech au pays.

«Le fait de savoir que tous les Canadiens auront bientôt accès à des vaccins sûrs et efficaces pourrait faire en sorte que certains ne voient plus la COVID-19 comme un problème, mais la réalité est très différente […] Nous devons continuer de limiter nos contacts étroits aux personnes de notre ménage et réduire nos interactions en personne aux courses e activités essentielles tout en suivant toujours les principales mesures de santé publique à la lettre […]  Il est important que vous suiviez les directives de vos autorités locales de santé publique», de déclarer, ces derniers jours, l’administratrice en chef de la santé publique du Canada, la Dre Theresa Tam.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours IGA Daigle
- PUBLICITÉ -
Top