- PUBLICITÉ -

[Photo pixabay.com] Une forte augmentation de la consommation d'eau potable est observée à l'échelle du Québec.

Les municipalités en appellent à une utilisation responsable de l’eau

Les municipalités demandent aux citoyens de réduire leur utilisation d'eau potable. En cette période estivale et de télétravail, une hausse de la consommation est observée, ce qui pose problème puisque plusieurs villes ont atteint le maximum de leur capacité de production.

«Le mois de juin est le mois de l’eau. Celui-ci consiste en une vaste sensibilisation à la préservation de cette ressource si chère qu’est l’eau. Les municipalités connaissent aujourd’hui une situation critique quant à la consommation d’eau potable. En cette période particulière que nous traversons, il est nécessaire d’être conscient que l’eau potable n’est pas illimitée», soutient la présidente-directrice générale de Réseau Environnement, Christiane Pelchat.

L’organisme, qui regroupe des spécialistes en environnement provenant de divers horizons, rappelle que l’eau est vitale aux hôpitaux et aux services essentiels pour combattre la COVID-19. Il ajoute que, dans un contexte mondial d’accroissement de la population et de sécheresses dues aux changements climatiques, la collaboration de tous est essentielle à la bonne gestion de cette ressource et des infrastructures.

«Économiser l’eau est primordial durant la période estivale d’autant plus que le Québec est l’un des plus grands consommateurs d’eau au Canada. Nous souhaitons ainsi sensibiliser la population à l’importance de respecter les recommandations et règlements municipaux. Il est notamment suggéré de rationner l’utilisation de l’eau potable à l’extérieur», fait valoir le Réseau Environnement.

Le regroupement a également développé des outils pratiques pour les municipalités, notamment en ce qui concerne l’économie d’eau. Le Réseau Environnement, soulignons-le, a pour mission de promouvoir les bonnes pratiques et l’innovation en environnement et agit comme catalyseur de solutions innovantes pour une économie verte.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top