- PUBLICITÉ -

(Photo Facebook) Le mouvement s'est transporté à Rosemère.

Les Mères au front pour une relance verte et juste

Le 20 juin, pendant que les enfants sommeillaient, des centaines de Mères au front ont profité du solstice d’été pour se faire entendre, en silence, lors des Veillées pour la suite du monde. Cette action s’est déroulée à la tombée de la nuit devant le Parlement du Québec et dans 14 villes, dont Rosemère. Les participantes exigent une relance économique verte et juste.

Silencieuses, vêtues de noir, un coeur vert équarri à la poitrine, celles-ci ont lancé un cri du coeur en brandissant des sources lumineuses dans la nuit afin de rappeler aux élus qu’elles sont des milliers aux aguets, à surveiller leurs faits et gestes. À Rosemère, elles s’étaient donné rendez-vous devant l’hôtel de ville.

Mères au front For Our Kids est un mouvement pancanadien décentralisé et diversifié qui rassemble des mères, des grands-mères, et tous ceux et celles qui souhaitent protéger l’avenir des enfants. Au-delà d’une relance verte et juste, celles-ci demandent l’adoption d’une loi climat qui obligerait les gouvernements à atteindre les cibles fixées par la science, assortie de règles de reddition de comptes, de transparence et d’imputabilité; l’adoption d’un plan d’action cohérent qui permette l’atteinte des cibles enchâssées dans la loi climat et l’adoption de mesures d’adaptation et de résilience pour protéger les enfants des impacts inévitables des changements climatiques.

Pour en savoir plus sur ce mouvement: [meresaufront.org], [facebook.com/Meresaufront], #MèresAuFront.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top