- PUBLICITÉ -
Les jeunes sont invités à bricoler avec les Fermières

Les Jeunes Sont Invités à Bricoler Avec Les Fermières

Les jeunes sont invités à bricoler avec les Fermières

Semaine de relâche

Une partie des quelque 172 membres du Cercle de Fermières Sainte-Thérèse invitent les jeunes âgés de 7 à 12 ans de la région à venir bricoler avec elles durant la semaine de relâche. L’activité se tiendra le mercredi 7 mars, de 13 h à 16 h 30, à la bibliothèque de Sainte-Thérèse.

Une partie des quelque 172 membres du Cercle de Fermières Sainte-Thérèse invitent les jeunes âgés de 7 à 12 ans de la région à venir bricoler avec elles durant la semaine de relâche. L’activité se tiendra le mercredi 7 mars, de 13 h à 16 h 30, à la bibliothèque de Sainte-Thérèse.

Cette «action commune» , organisé en lien avec le thème proposé par le Cercle de Fermières du Québec «des liens de découverte tissés serrés» , s’inscrit dans la volonté des Fermières de se rapprocher de la jeunesse laurentienne.

«Les enfants pourront choisir et confectionner un bricolage de Pâques simple et adapté à leurs âges» , a indiqué Michèle Myner, conseillère en communication pour le Cercle de Fermières Sainte-Thérèse. Elle a ajouté que tout le matériel nécessaire à la confection de leurs œuvres pascales sera offert gratuitement aux participants.

Pour s’inscrire, il faut envoyer un courriel à la bibliothèque au bibliotheque@sainte-therese.ca ou s’y présenter directement (150, boulevard du Séminaire)

Un Cercle actif

Le Cercle de Fermière Sainte-Thérèse est l’un des plus actifs du Québec avec ses 172 membres. Fondé en 1920 par des agronomes sous la présidence de Marquise Desjardins, l’organisme comptait déjà, à cette époque, 127 membres qui déboursaient chacune 50 sous pour bénéficier de ce privilège de faire partie de cette organisation sociale dont l’objectif était, et demeure, de promouvoir, notamment, le développement et l’épanouissement de la femme.

«Nous offrons une douzaine de cours actuellement afin de permettre à nos membres de se perfectionner dans diverses activités telles le tissage, le tricot et la broderie» , d’expliquer Mme Myner.

Signe de la popularité du cercle de Sainte-Thérèse, tous les cours sont actuellement pleins. D’ailleurs, d’ici avril prochain, on ne compte pas accepter de nouveaux membres. «On prend les noms !» , soutient toutefois Michèle Myner.

Et avis aux jeunes intéressées, jadis fréquenté uniquement par des femmes d’un certain âge, les jeunes filles sont de plus en plus nombreuses aujourd’hui à joindre l’un des Cercles de Fermières du Québec. À Sainte-Thérèse, la plus jeune membre est âgée de 19 ans. La plus âgée a 91 ans.

Pour en apprendre davantage, il suffit de visiter la page Facebook du Cercle de Sainte-Thérèse en tapant CFQ Ste-Thérèse dans le moteur de recherche.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top