- PUBLICITÉ -
Les femmes en politique: encore beaucoup à faire

Pour que leur participation augmente

Les femmes en politique: encore beaucoup à faire

Afin de soutenir les candidatures féminines aux élections municipales 2013, le Réseau des femmes des Laurentides (RFL) vient de rendre public le Parcours de la candidate, un guide destiné aux femmes désireuses de se lancer dans l’aventure de la prochaine campagne électorale municipale, et qui s’adresse tant aux élues qu’aux nouvelles venues en politique.

Le guide présente les étapes à franchir afin de déposer sa candidature aux élections municipales et couvre, entre autres choses, le processus allant de la décision de se porter candidate jusqu’à l’exercice du mandat, en passant par la campagne électorale, les procédures obligatoires et le calendrier électoral.

Le lancement s’est fait en présence de Léa Cousineau, première femme élue à la présidence d’un parti politique municipal, au Québec, puis membre du Conseil de statut de la femme et ensuite sous-ministre associée à la condition féminine. Mme Cousineau est aujourd’hui présidente du conseil d’administration de l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes.

Si les femmes constituent 50 % de la population, elles ne représentent que 30 % des élus aux conseils municipaux, dont 16 % à la mairie. «C’est trop peu, estime Mme Cousineau. Il est connu que plusieurs femmes possèdent une vision novatrice des affaires municipales et qu’elles ont pleinement les compétences pour gouverner. Le monde municipal ne peut se passer de la contribution des femmes: c’est une question d’efficacité, d’équité, d’égalité et de démocratie.»

Rappelons qu’en 2011, seulement 18,4 % des municipalités des Laurentides avaient élu une femme au poste de maire. Plus près de nous, seules quatre des 15 municipalités des Basses-Laurentides ont élu une femme mairesse, à savoir Rosemère, Sainte-Thérèse, Boisbriand et Sainte-Marthe-sur-le-Lac.

Aux élections municipales 2013, je me lance!

Parallèlement, le RFL, de concert avec le Réseau des Tables régionales de groupes de femmes du Québec, a dévoilé les grandes lignes de la campagne Aux élections municipales 2013, je me lance!, en présentant une capsule Web intitulée Soyons candidates! Première des trois capsules Web produites, la vidéo Soyons candidates! donne un portrait de la situation des femmes en politique municipale et explique pourquoi il faut encourager les femmes à s’y lancer. Les deux autres capsules seront lancées en cours d’année: Parce que… en avril et Je crois en septembre.

Pour plus d’information, pour visionner la capsule Web ou pour télécharger le document, rendez-vous au [www.reseautablesfemmes.qc.ca/].

Membre du Réseau des Tables régionales de groupes de femmes, le RFL joint sa voix aux 16 autres Tables régionales pour œuvrer à la défense collective des droits des femmes dans une perspective d’égalité entre les sexes et de plus grande justice sociale.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Sucré
- PUBLICITÉ -
Top