- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Les bourses de l’Envolée

Il fallait être client depuis un an et inscrit à un programme d’études professionnelles, collégiales ou universitaires, afin d’être éligible à l’une des bourses d’études de la Caisse de l’Envolée qui distribuait en tout 15 000 $ aux jeunes lauréats.

C’est un comité de cinq personnes qui était chargé d’évaluer les candidatures d’étudiants à temps complet inscrits dans une institution reconnue par le ministère de l’Éducation du Québec.

Les derniers relevés de notes et le projet d’études ont servi de base d’évaluation et les dix récipiendaires retenus se sont départagé la cagnotte lors d’une petite cérémonie tenue au Centre de services Blainville.

Ainsi donc, deux bourses de 1 000 $ étaient destinées aux étudiants de niveau professionnel. Au niveau collégial, ce sont trois bourses de 1 000 $ et une autre de 2 000 $ qui étaient décernées aux finalistes, alors qu’une bourse de 1 000 $, puis deux autres de 2 000 $ et une dernière de 3 000 $ allaient aux universitaires.

Les étudiants ont fait une brève description de leur projet d’études lors de la remise officielle des bourses et il faut retenir que la période d’inscription se fermait au 15 novembre.

Il s’agit d’un programme de bourses récurrent pour Desjardins auquel on ne peut s’inscrire qu’une seule fois.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top