- PUBLICITÉ -
L’Équipe Surprenant s’engage pour une ville «encore plus verte»

L’Équipe Surprenant S’engage Pour Une Ville «encore Plus Verte»

L’Équipe Surprenant s’engage pour une ville «encore plus verte»

Sainte-Thérèse

Chemin faisant vers le scrutin du 5 novembre, la candidate à la mairie et chef de PME Surprenant, Sylvie Surprenant, a dévoilé les engagements de son équipe en matière d’environnement et de transport actif.

Chemin faisant vers le scrutin du 5 novembre, la candidate à la mairie et chef de PME Surprenant, Sylvie Surprenant, a dévoilé les engagements de son équipe en matière d’environnement et de transport actif.

Depuis le stationnement de l’hôtel de ville, à proximité des bornes électriques, la mairesse sortante a fait la nomenclature des choses à venir, avec en tête de liste l’implantation de la collecte organique dès 2018, geste qui répond à l’obligation, pour toutes les villes du Québec, de détourner, avant 2020, les matières putrescibles des sites d’enfouissement.

Le bac brun fera donc son apparition à Sainte-Thérèse, après avoir été momentanément testé en 2003, dans le cadre d’un projet-pilote qui avait impliqué quelque 1 000 familles. «Nous avions dû malheureusement arrêter le projet en raison de problèmes de contamination des bacs. La sensibilisation et la formation permettront de corriger la situation. Cette fois, les gens nous le demandent, ce qui nous fait penser que la population est prête à passer à cette nouvelle étape» , exprime Sylvie Surprenant qui, du même souffle, annonce un programme d’aide à la récupération et au recyclage dans les aires publiques municipales.

La plantation de 1 000 arbres matures, notamment dans les nouveaux développements et les stationnements (pour contrer les îlots de chaleur), tout comme l’implantation de toitures vertes (privées ou publiques) et l’ajout de dix bornes électriques apparaissent également sur cette liste.

À cette liste verte, ajoutons par ailleurs que les pancartes électorales de PME Surprenant, plutôt que de finir à la poubelle, seront remises aux écoles du territoire qui en feront divers usages (pour les travaux d’arts plastiques, peut-on présumer).

Rivière aux Chiens

C’est aussi en 2018 que l’on connaîtra les résultats de l’étude commandée en 2015 sur les comportements de la rivière aux Chiens. La publication de ce document est d’autant plus attendue que les débordements qualifiés «d’exceptionnels» , en avril dernier, en ont échaudé plus d’un. «Les MRC sont maintenant responsables de la gestion des cours d’eau. Pour réaliser cette étude, il fallait avoir la collaboration de la MRC de Mirabel, territoire sur lequel passe aussi la rivière aux Chiens. Cette étude nous permettra donc d’aller plus loin quant aux interrogations que nous avions à ce sujet et d’identifier des solutions durables, puisque l’objectif est de prévenir les débordements» , de dire Sylvie Surprenant.

Transport

La chose faisait aussi partie des engagements en matière de santé et de saines habitudes de vie, la mise en place d’un réseau «à pied, à vélo, ville active» et l’ajout de vélos en libre-service gratuit se placent tout aussi bien dans la case «environnement» .

Six panneaux de sensibilisation à la vitesse seront ajoutés, dans des secteurs névralgiques de la ville au même titre que ceux que l’on voit actuellement sur les rues Saint-Charles, Moreau et le boulevard René-A.-Robert. «On sait que la vitesse de certains automobilistes crée de l’insécurité et ce sont eux que l’on veut sensibiliser. Les gens sont souvent pressés d’aller d’un endroit à l’autre et ne sont pas toujours conscients de la vitesse à laquelle ils roulent» , explique Sylvie Surprenant. La mairesse ajoute que ces panneaux qui nous indiquent, en temps réel (et à la vue de tous), la vitesse à laquelle nous roulons, provoquent généralement l’effet escompté.

Enfin, la mairesse a abordé le sujet de la congestion routière sur l’autoroute 15 en assurant que se poursuivront les démarches entreprises pour convaincre les autorités concernées de la nécessité d’une voie réservée au transport collectif.

«Ce sera nécessaire autant sur l’A-15 que l’A-19 ou l’A-13» , de statuer la mairesse sortante, avant que le candidat François Danis souligne que le débit journalier moyen, sur l’A-15, augmente de 2 % par année.

Pour joindre l’équipe PME Surprenant: 514 835-5777; Facebook; [http://pmesurprenant.org].

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top