- PUBLICITÉ -
L’Équipe Rémillard de l’écoute à L’action

L’Équipe Rémillard est constituée de Pierre Barrette

L’Équipe Rémillard de l’écoute à L’action

C’est à partir des commentaires entendus sur le parvis des résidences de Lorraine, au cours de son porte-à-porte, que l’Équipe Rémillard se donnait trois grands thèmes recoupant une multitude de préoccupations citoyennes.

En ce qui a trait à la proximité de l’administration municipale avec les citoyens, Lyne Rémillard d’instaurer La Virée du conseil qui consiste à dédier un secteur de la ville à un conseiller municipal, qui le sillonnera en compagnie de la mairesse. Cette initiative instaurerait une représentation par secteur et un système de sondage en ligne viendrait compléter l’offre d’échange avec le public.

La Régie de police Thérèse-De Blainville fait à elle seule un chapitre où il est question de cibler les endroits problématiques, selon Lyne Rémillard, qui entend déposer des recommandations à la régie et mettre en place un réseau de communication directe entre les citoyens et les services de sécurité.

Mais c’est au chapitre des infrastructures et du patrimoine que la liste s’allonge, alors que l’Équipe Rémillard entend répertorier et inventorier toutes les rues et installations publiques pour établir une classification quant à leur qualité, ce qui permettra de déterminer les priorités.

Cette classification permettrait incidemment de revoir la pertinence des installations publiques. La mise en valeur de l’artère principale de Lorraine, le boulevard De Gaulle, est dans les cartons avec une orientation mieux définie pour la maison Garth, lors des prochains états généraux.

Une fois mairesse, Lyne Rémillard propose par ailleurs de revoir complètement et rendre publiques les études et procédures du mur antibruit et à engager des actions concrètes pour remédier à la situation.

Il y avait beaucoup d’animation et une foule de sympathisants, lors du point de presse suivi d’un discours de Lyne Rémillard, au local électoral de Place Lorraine, et il était évident que la stratégie de campagne était bel et bien enclenchée.

Finalement, L’Équipe Rémillard entend tout mettre sur table lors des états généraux, lesquels seraient tenus dans les 300 premiers jours d’un mandat obtenu lors du scrutin du 3 novembre prochain.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top