- PUBLICITÉ -
L’équipe de Richard Perreault lance sa campagne

L’équipe De Richard Perreault Lance Sa Campagne

L’équipe de Richard Perreault lance sa campagne

Vrai Blainville

Les élections sont officiellement commencées pour l’équipe du maire sortant de Blainville, Richard Perreault. En effet, le Vrai Blainville a procédé au lancement de sa campagne électorale à l’hôtel Days Inn de Blainville, le 7 septembre. On y attendait plus de 225 personnes, pour une soirée réseautage et la présentation de l’équipe Perreault, composée de conseillers sortants et de nouveaux venus qui tenteront de se tailler une place en politique municipale, à l’issu d’un vote décisif, en novembre prochain.

La salle de réception était bien remplie et les candidats du Vrai Blainville discutaient avec les convives et partisans présents. Le tout se déroulait sur une trame musicale d’une jeune artiste locale et un magicien se promenait pour divertir les invités, jeu de cartes à la main. Notons que des bouchées étaient également servies. Le tout prenait la forme d’un cocktail de soirée.

Pour Richard Perreault, l’événement lançait officiellement sa deuxième campagne en tant que candidat à la mairie de Blainville. Son équipe est composée de vétérans, tels Serge Paquette (district Saint-Rédempteur) et Marie-Claude Collin (district du Blainvillier). D’autres se présentent pour la première fois, comme le candidat du district de la Côte-Saint-Louis, Stéphane Dufour, en remplacement du conseiller sortant, Alain Portelance, décidant de «laisser sa place» .

Un bilan positif

Selon ses dires, le maire sortant misera sur un «bilan positif» et de nouvelles propositions pour convaincre ses concitoyens. Sans dévoiler d’engagement, pour l’instant, il compte rencontrer les résidants, accompagné par ses candidats.

«Nous travaillons avec et pour les Blainvillois. Nous voulons être à leur écoute, répondre à leurs attentes et à leurs besoins. Nous n’hésitons pas à sonder l’opinion des gens quitte à prendre des décisions difficiles» , de déclarer Richard Perreault, tout en poursuivant avec un résumé des actions prises par son administration à la suite de son élection en tant que premier magistrat, en 2013.

«Au final, rappelons que Blainville s’est hissé au sommet du classement des meilleures villes au Canada où élever une famille, en 2016, selon une revue ontarienne. C’est donc avec ce bilan positif et des engagements pour les quatre prochaines années que nous allons à la rencontre des Blainvillois et des Blainvilloises. Des idées, nous en avons encore beaucoup pour continuer d’améliorer la qualité de vie des familles de notre ville. Nous ne prenons rien pour acquis.»

D’ailleurs, le chef du Vrai Blainville a profité du moment pour présenter ses collègues et les nouveaux éléments de sa formation. Une affiche électorale fût dévoilée par les candidats, concluant l’allocution du maire sortant.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top